Forum de skate

Vous êtes accro au skate ? Vous avez besoin d'aide, ou du savoir à partager ? Alors inscrivez-vous vite, vous ne serez pas deçu
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une petite nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
Zoulaf
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 1736
Age : 23
Localisation : dans la forêt du Sasquatch (22)
stance : regular
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Mer 3 Nov - 21:16

aerodark a écrit:
Pour moi, nouvelle = petit texte. Smile

C'est une histoire généralement courte présentant peu de personnages ainsi qu'une chute. On peut par exemple considérer une blague de toto comme une nouvelle, pas un discours de Jean-Marie Le Pen, qui sera pourtant très petit.

_________________
albino petit lapin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Mer 3 Nov - 21:22

Zoulaf a écrit:
aerodark a écrit:
Pour moi, nouvelle = petit texte. Smile

C'est une histoire généralement courte présentant peu de personnages ainsi qu'une chute. On peut par exemple considérer une blague de toto comme une nouvelle, pas un discours de Jean-Marie Le Pen, qui sera pourtant très petit.
bien joué muhahaha muhahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Lun 15 Nov - 19:39

Cyclop
Le jour se lève en ce début d'année 2012 , en France .Une jeune femme tremble , assise sur un banc dans un couloir aussi blanc que la neige , chargée de milliers de feuilles manuscrites , suant tant le stress a pris pouvoir en elle .
Cette jeune femme ; elle se nomme Amélie ; elle a tout juste terminé ses études en communication de masse qu'elle se trouve désormais aux bureaux de la grande chaîne BazodriumOne , auquel on lui aurait proposé un poste de présentatrice au JT , pour remplacer Hanty Darw qui se trouve avoir du mal à s'exprimer correctement devant la caméra .

La porte s'ouvre face à elle , la fameuse Hantysort en larmes , à pas vifs , et se dirige vers la sortie du bâtiment , une voix bienveillante s'expulse de la pièce d'où elle s'en allait , indiquant à Amélie qu'il lui faut désormais entrer .
Amélie dépose sur le bureau tout aussi blanc que le couloir dont elle vient ses tas de feuilles qui se trouvent être son C.V. ...

L'homme observe deux secondes le tas de feuille .
C'est un homme aux cheveux noirs , gras , collés à son crâne , aux lunettes horriblement imposantes et aux dents blanchatres comme pas deux . Il est d'un chewing-gum qu'il mâche avec un certain manque de délicatesse .

Il tourne enfin les yeux vers sa future collègue et sourit .
Il y avait tout de même de quoi sourire ; la jeune femme , malgré son manque de confiance en elle , semblait des plus professionnelle , et montrait à quel point elle était capable d'assumer le JT de vingt heures par un regard puissant posé au blanc des yeux de son interlocuteur .
Et il fallait aussi faire remarquer que la jeune femme , sans avoir un physique extraordinaire , était agréable à regarder ; elle était dotée de cette classe qu'on habituellement les français et françaises , avec une touche personnelle indéfinissable .

Si l'employeur ne l'engageait pas , il était clair qu'il ne la virerait pas .

Ce fût donc vingt minutes plus tard qu'Amélie s'en alla , un grand sourire aux lèvres ; elle présenterai l'édition du JT de ce jour , pour elle à marquer d'une pierre blanche .

Ce fût d'ailleurs à ce JT que l'on suivait avec une telle précision les débats concernant les évènements inexplicables qui se sont produits partout dans le monde ; des champs brûlés sans combustion , des créatures étranges tuées par des civils , et des squelettes semblables à ces dernières trouvés par des archéologues un peu partout .
Choses inquiétantes ; ces squelettes sont récents , les créatures tuées par les civils ne sont en fait pas morte , et la presse a beaucoup de mal à suivre les évènements , à cause de la répression des forces de l'ordre contre les journalistes ...

Amélie allait d'ailleurs présenter la part la plus importante de ces évènements étranges , et l'histoire de l'humanité , par la même occasion .
"La France n'existe plus ."
Dit elle en premier . Choc total ; tout le monde se transmet l'information par textos ; la nouvelle présentatrice du JT serait-elle pire que la précédente , ou dit-elle la vérité ..?

Ce fut la vérité . Le pire ? C'était le cas pour tous les pays du monde , de la Chine aux USA , en passant par le Mexique et l'Italie ; plus aucun de ses noms n'avaient de valeurs .
Elle continue .
"Effectivement ; la décision à été prise , ce soir , suite aux précédents évènements , d'unir toutes les nations de notre monde contre un ennemi commun ."
Mais quel ennemi ? Personnes ne le savait réellement ; mais certains s'en doutaient ... Ces étranges créatures ... C'étaient elles ... Mais pourquoi le dire maintenant , après avoir si longtemps caché l'information au monde ?

"Les créatures tripodes présentant les caractéristiques des reptiles et des arachnides se trouvent êtres nombreuses sur terre et ont déjà fait bien plus de dégâts que ce dont nous avons pu vous informer ; mais le nouvelle armée , dite F.A.T. ; forces armées terriennes , prétend avoir le contrôle des choses avec une grande facilité . Certes , cela est fort rassurant , mais nous ne savons pas si l'information est véridique . Chose a vérifier et qui le sera par nos journalistes dans ce reportage ."
Le reportage se mit donc en route ; des images horribles de ses créatures ouvertes dans des laboratoires , entre deux scientifiques cherchant leurs points faible ; car il aura fallu aux victime plusieurs centaines de munition de 9mm pour les assommer trente minutes .
Aucun point faible n'est trouvé , ces créatures sont apparemment invincibles ; l'armée ne peut absolument pas les contrôler .

Ce premier JT sera le dernier pour Amélie , portée disparue dès sa sortie des bureaux de la chaîne .

Nous somme désormais en l'an 2576 .
L'armée mondiale fête ses 564 ans , et ce avec un long défilé d'armes des plus dévastatrices .
Elle avait , en fait , réussi a contrôler les assauts des cyclopes , nommés ainsi pour le simple fait qu'ils n'avaiebnt qu'un seul oeil .

Durant ce défilé , deux soldats veillent , ou , du moins , sont censés le faire .
Ces soldats ont des noms ; la première se nomme Kerry quand le second se nomme Jonathan .

John descend de son aéromoto pour aller chercher des sandwiches ; les deux collègues ont faim , se trouvant sur la voie piétonne de la zone C4 depuis maintenant quatre bonnes heures .
Pendant que notre ami commande ses sandwiches , je vous expliques la façon avec laquelle le monde est désormais modelé ;

Le moindre mètre carré de la terre est désormais recouvert de béton armé , de routes aussi solides que du rock , lisse comme du papier . Ces routes séparent des grands buildings de fer noircis par les années , tous identiques , de la même hauteur ; quatre vingtaines d'étages .
Ces quatre-vingts étages se voient divisés de la sorte ;
le premier rez-de-chaussée , à 0m d'hauteur , s'ouvre sur la rue bétonnée , où circulent tous les véhicules civils dans un silence prodigieusement appliqué par la nouvelle technologie des transports .
le second rez-de-chaussée (car il y en a plusieurs) se trouves au vingtième étage , s'ouvrant sur une voie suspendue à vingt étages au dessus de la route bétonnée ; cette voie est une sorte de grille en titane , pouvant supporter un poids incalculable , soutenue par les bâtisses auxquelles elle se rattache .
Vingt étages plus haut , le troisième rez-de-chaussée , identique au précédent , et enfin , au dernier étage ; le dernier rez-de-chaussée , s'ouvrant à la voie ferrée où passent les différents monorails , dont l'utilisation par les citoyens de l'empire est gratuite .

John revient donc vers Kerry , ses sandwiches entre les mains , quand celle-ci lui crie dessus ;
"Bordel , ça fait des plombes que je t'appelle ! ils ont filé !"
Kerry, enragée , démarra son aéromoto et fonça droit devant elle ...
John, encore choqué par cette engueulade dont il ne connaissait toujours pas la cause , laissa tomber ses sandwiches et courant vers son aéromoto , qu'il enfourcha enfin pour suivre Kerry.

En effet ; ils avaient filé ; deux jeunes femmes , sorties de la banque "G.Gonas" avec de grandes quantités de cartes de crédit vierges .
L'une s'appelait Ikram Aatigr' , l'autre se nommait Jane Herno .

Elles étaient dans un fourgon blindé , et fonçait bien au-delà de la vitesse autorisée ...
Sur la voie piétonne , qui , comme l'indique son nom , est interdite aux véhicules , mis à part , évidemment , pour les forces de l'ordre ; comme le sont John et Kerry.
La poursuite fût rageuse ; le défilé faisant toujours une fête digne de ce nom , personne n'était sur la voie publique , les soldats avaient donc la joie de tirer comme ils le désiraient sur le fourgon qui avançait , lui aussi , comme il le désirait .
Des vitres explosent ; Kerry n'aimant pas son petit fusil à répétition à préféré sortir la grosse artillerie ; ou plutôt un RPG nouvelle génération .

Pendant ce temps ; dans un petit restaurant de restauration rapide ; Jelssa fait des spaguettis maison ; auquel elle ajoute , bien sûr , l'ingrédient qui a été imposé par l'empire dans toutes les nourritures ; une crème incolore qui permet à tout être humain d'avoir une santé parfaite peut importe ce qu'il fait ou mange ...
On entend donc l'eau bouillir , alors que la cuisinière touille généreusement dans sa sauce dont elle seule a le secret .
Soudain , ses vitres explosent , elle est expulsée au sol , l'eau bouillante se renverse ...
A deux centimètres d'elle (ouf) .

Elle se relève et constate les dégâts , la moitié de son échoppe est carbonisée , et le bruit des aéromotos se fait encore entendre .
Ses sourcils sont froncés , elle soulève son comptoir et saisit un fusil à lunettes , avec lequel elle sort de la boutique ... par la fenêtre .
Ils ont continué tout droit ; elle peut les voir à 30 kilomètres de distances , grâce à son arme à la pointe de la technologie qui se base sur les informations satellites lorsque la lunette ne voit plus assez loin d'elle même .

John dans son viseur , elle tire .

Il ouvrit enfin les yeux . Il avait encore la tête qui tourne , mais ; fort heureusement , il ne fut pas touché au crâne ; seul son bras avait souffert et il était en bonne voie pour être à nouveau comme neuf
Elle réussit quand même à le faire tomber de son véhicule, il roule à terre, se relève et sort un vaporisateur de peau artificiel et en asperge sa blessure. Il appuie sur son oreillette et appelle Kerry : "Salut, je me suis fait tiré dessus.
-Quoi?répond elle, où, par qui?
-Calme toi, je vais bien, je crois que ça viens du truc de spaghetti.
-J'arrive, on va buter l'autre garce!
-Non, il faut que tu t'calme

Il couppa la communication.



Le lendemain, des vaisseaux de l'armée ont bouclé le petit restaurant et, l'on voit la petite bonne femme sortirent menotée.
Elle criait des slogans telle que :
« La mort de l'empire est proche, vive les rebelles.
-C'est passible de la peine de mort?chuchota John.
-Oui, répondit Kerry, et cette femme sera exécutée demain.
Autant vous le dire tout de suite, la peine de mort fut réinstaurée en 2300, après plusieurs assassinat de dirigeant.
La capitale de l'empire repose en plein centre de l'ancienne jungle sud-américaine.
Le coup de feu fut tiré...

Le lendemain, suite à un coup d'état des rebelles, l'empire s'éffondrait, la guerre dura 2 ans, puis le président mourru, suite au torture et à son exécution en public...s'ensuivit une ère de décadence et de mort...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
humbucker
"On le voit souvent, lui!"



Masculin Nombre de messages : 337
Age : 22
stance : regular
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Jeu 18 Nov - 21:40

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aerodark
Moulin à paroles, très collant.
Moulin à paroles, très collant.


Masculin Nombre de messages : 1771
Age : 20
Localisation : Toulon (dans la forêt)
stance : goofy
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 19 Nov - 21:19

Science ,qu’est ce que la science : c’est l’explication des choses par la logique et des faits affirmés
Fiction, qu’est ce que la fiction : c’est quelque chose d’inventé, qui vient de l’esprit de son auteur, et qui n’est aucunement approuvé par des fait scientifiques.
On ne peut donc point écrire d’histoire relatant de science-fiction
Fin

J’espère gagner.
Bon, vu que c’est un peu trop court, je vais tenter de raconter une histoire quand même. Pas de science fiction evidemment.


Sent comme l’esprit de la jeunesse! (hommage a kurt cobain)

Il se pose des questions, des questions sur la vie.
C’est vrai , en fait, il n’a rien de plus que les autres.
Il n’est qu’un point parmi la foule.
Il n’est pas intéressant, d’ailleurs, qui ,de ses amis, se souviendra de lui dans 20 ans.
Il n’est en aucun point extraordinaire,
il n’a jamais rien fait qui suscite un profond intérêt.
A quoi bon cautionner la vie si elle ne nous le rend pas, faisons banqueroute, on dit qu’après, un monde merveilleux nous attend !
Salut, salut, a quel point as-tu mal ?

Ce monde, il l’abhorre.
Oui, il le déteste, au plus haut point.

Il rentre chez lui.
Machinalement, il se demande ce qu’il va manger.
Il n’attend pas de réponse.
Il pense que la vie des autres est bien mieux que la sienne.
Il entend une voix qui l’appelle, c’est sa sœur.
Enfin, il va pouvoir bouffer, il avait faim.
Il mange, il dort, c’est toute sa vie.

Le lendemain, il va retrouver ses camarades dans la structure prévue à cet effet.
C’est le seul endroit où il s’amuse vraiment, qui lui donne goût à la vie.
Ce n’est pas le cas de tout le monde.
Mais cet endroit, il faudra bien qu’il le quitte.
Le désespoir l’emplit.
Il retourne dans son habitat et se pose cette question machinalement , que va-t-il manger ?
La vie des autres est sûrement bien mieux.
Sa sœur l’appelle, il va pouvoir manger.
Oh non, encore des carottes !
Bryan a 15 ans.
Il vit seul avec sa sœur, dans son trou à rat.
Ca fait longtemps que sa mère est morte.
Mais ça, il s’en fiche.
Il a fini de manger.
Bryan a 15 ans.
Et ce jour là, il va se coucher comme tous les jours.
Mais il ne se réveillera jamais.
Il faut dire que 15 ans,
C’est vieux.

Pour un lapin !

Alors, émouvant non ?


Dernière édition par aerodark le Ven 19 Nov - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aerodark
Moulin à paroles, très collant.
Moulin à paroles, très collant.


Masculin Nombre de messages : 1771
Age : 20
Localisation : Toulon (dans la forêt)
stance : goofy
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 19 Nov - 21:19

- Putain de merde, le lapin !
- Quoi, le lapin ?
- Il a crevé, c’tenculé!
- Fait chier !
- En même temps il était vieux…
- Ouais, il servait à que dalle surtout tu veux dire !
- Ben il bouffait des carottes quoi, comme tous les lapins…
- Ouais, t’as sûrement raison. Mais quand même, ça serait cool que ces merdes servent à quelque chose !

- Ben, pour ça, faudrait qu’ils soient bioniques ...

Dans le futur, même les lapins seront bioniques !

Depuis un certain temps, les machines nous ont dépassés dans tous les domaines.
Notre monde est fait de toutes sortes de robots, d’automates, d’ordinateurs, d’androïdes ; tous possesseurs d’ « intelligence artificielle ».
Intelligence n’est sûrement pas le bon mot, car les capacités surhumaines de ces machines ne sont valables que si on les active.

On pourrait dire qu’elles n’ont pas d’âme, mais actuellement, cette notion n’existe plus vraiment.
Effectivement, les hommes vivent exclusivement pour leur propre personne ; la seul société existante étant celle des médias, dont la seul utilité est le divertissement.
Au fil des années, les humains ont appris à refouler leurs émotions et leurs sentiments : plus personne ne rit, plus personne ne pleure, personne n’est heureux, personne n’est malheureux ; la vie suit un long axe continu, ennuyeux…

Ennuyeux , oui, en effet, nous avons encore la volonté de vivre, et beaucoup de gens cherchent à tromper l’ennui, mais personne ne sait comment.
Pour subsister, nous sommes encore obliger de nous reproduire : tous les 30 ans, un robot effectue un prélèvement et, en le combinant avec celui d’un autre humain, donne naissance à un enfant qui sera éduqué grâce à une sorte de concentré qu’on lui fait ingurgiter. Cet enfant évoluera tout seul.

Personne ne pense à aller faire des rencontres, n’y trouvant aucun intérêt .
Mais certains, dotés d’une plus grande lucidité, réfléchissent et ont une vague idée de ce qu’on pourrait appeler « le bonheur ».
Et un de ceux-ci ira plus loin, il pensera que le partage est une source pour faire disparaître l’ennui.
Car chaque être en ce monde a une manière différente de se divertir, si l’ on était capable de les échanger avec d’autre, nous pourrions donner un sens à nos vies.
Mais la notion de partage restant très vague dans son esprit, il ne trouva pas le moyen de l’exercer.
Car, comme tous les hommes, il vivait seul, avec ses machines.
Avec SES machines !

Alors, il leur ordonna seulement qu’elles vivraient maintenant selon leurs propres règles.

Et ainsi, comme la nature l’aurait voulu, nous avons donné naissance à nos héritiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélien
Habitué du forum
Habitué du forum


Masculin Nombre de messages : 200
Age : 20
stance : regular
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Sam 20 Nov - 0:28

Pas de nouvelle SVP. J'ai été pété en français sur une rédaction de nouvelle :S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rain
Cyber-skateur
Cyber-skateur


Masculin Nombre de messages : 2835
Age : 21
Localisation : 35 : Dans un trou perdu, avec pas ma de skateurs, oui oui
stance : goofy
Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Sam 20 Nov - 0:37

Chroniques d'un héros tourmenté

Préface :

L'histoire se passe dans l'univers d'Allaïde, nôtre univers. Cet univers est formé de plusieurs dimensions reliées les une aux autres.
Il existe là-bas, une Terre, celle où nous vivons. Mais cependant, ce que nous ne savons pas, c'est que l'histoire a été réécrite.
Nous sommes tous sous l'influence des runes, le coeur de la Terre aussi, c'est un concentré d'énergie runique, cette énergie remonte à la surface par les puits runiques, et chaque être absorbe ce qu'il peut de cette énergie. Et le reste de l'énergie va dans les autres dimensions. Il y a eu un tas de catastrophe liée à l'énergie runique dans le passé, les hommes utilisaient cette énergie pour créer divers sorts. Et bien sûr il y eu des guerres, les deux principales sont la guerre "Gallo-Romaine" et la "Chasse aux sorcières". Après la chasse aux sorcières, l'élite des mages décida qu'il valait mieux que les humains ne puissent plus utiliser l'énergie runique. Ainsi, toutes les créatures que nous qualifions aujourd'hui de "fantastique" ou "légendaires" telles que les centaures, les elfes, les fées, les dryades et divers autres mythes, on vraiment existées, mais ce sont exilées dans d'autres dimensions pour obtenir la paix. Une réunion eut lieu, un sort lancé par cinquantes des plus grands mages de l'histoire, et l'histoire runique, celle qui est dans l'esprit des hommes, et de tous ceux qui sont visés par ce sort, est réécrite. Les puits runiques furent dissimulés, la Terre devint une planète stérile, seul de grand portail runiques en pierre subsistent. Ce que nous appelons les "dolmens"...

Mais tout celà doit changer maintenant, l'énergie runique ne peut être ainsi stockée, en ce moment même elle bouillone d'être utilisée, il est temps pour l'Esthète de reprendre du service, le grand héros qui stoppa les deux grandes guerres runiques...

Introduction de la chronique n°7 :

L'Esthète se trouve dans la dimension nommée "Nécros". Après en avoir appris un peu plus sur la véritable histoire de l'humanité grâce au vieux Azalis, il est avec Deyz, l'archer qui l'a sauvé peu de jours auparavant, et part tuer des concurents, afin de gagner des points et monter dans le classement de la ville de Pacifia, et peut être rencontrer les deux jumeaux titans. Bientôt, quand un nécro-portail s'ouvrirait, il changerait de dimension et perdrai peut-être l'occasion de les voir à jamais. Ils était dans le cimetière des épées, et le chef de la guilde "Joke" venait de voler l'épée de l'Esthète, Sanguina.

Chronique n°7 :

Deyz et moi étions postés sur une falaise, il était prêt, arc bandé, à décocher sa flèche sur la première ombre qui se profilait. Je me souviens que j'étais démoralisé, sans Sanguina, je n'étais rien, ma force au combat était nulle. Je ne pouvait même plus utiliser la magie du sang pour me défendre, et je ne maîtrisais que celle-ci. Un gloussement me tira de mes pensées, Deyz semblait être amusé par quelque chose, je me levais donc, et demandé ce qui se passait.

- "Tu vois le groupe de personne au loin ? C'est la guilde Nocturna, ils viennent débusquer la moindre personne sans défense qui traine ici, une bande de sales vautours... J'ai toujours rêvés de leur foutre une... ARG !"

Je sursauté, mon acolyte avait reçus une flèche dans l'épaule, et j'eu une sueur froide quand je vis qu'une étincelle brillait le long de la tige.

- "Deyz, c'est une bombe, arrache la !"

Je n'attendis pas qu'il le fasse par lui même, en retirant d'un coup la flèche, je lui arracha un long râle de souffrance, et m'empressais de la jeter dans le vide qui était devant nous.

- "C'est un arbaletier, me-dit mon compagnon, et il a une putain de vision, c'est incroyable qu'il ait pus nous repérer"
- "Oui, bon c'est pas le moment de commenter nos assaillants, ils arrivent.." en effet, on ne les voyait plus, je devinais qu'ils étaient déja en train d'escalader par le flan Ouest de la falaise, aussi j'aidais mon compagnon à marcher et on atteindis vite une ruine à l'est. On se cacha derrière un mur, et quand j'allais sortir un tissus pour bander la plaie de Deyz, un rire retentit :

- "Et vous croyiez nous échapper ? Bande d'idiots, vous nous sous-estimez !"

Devant nous, un homme aux cheveux bleuâtres et ridé, habillé de noir et avec tou ses compagnons, mais pas l'ombre d'une arbalète. Il avait de nombreux artefacts runiques, mais pas d'armes, je devinais que c'était un mage. Cependant, je ne pus admirer ce rassemblement très longtemps, un gros buffle (façon de parler) fonça sur Deys en brandissant une imposante masse, je me postait entre les deux, et me reçevait le coup dans les côtes, m'en brisant une ou deux au passage. Je ne pouvais rien faire, j'étais impuissant. je crachait du sang, visiblement une de mes côtes brisées avait dût abimer un de mes organes quand je suis tombé après le coup. Je ne bougeais plus. Je pus juste appercevoir un gros rocher pointu transpercer l'estomac de mon amis.
Une rage monta en moi, je ne pouvais rien faire. Le chef de la bande me donna un coup de pied dans l'estomac, ma respiration fut coupée. Un rire rauque tona, quand du sang dégoulinait de ma bouche. Ma vue s'assombrit, je me sentais tomber. M'avait t-on jeté par la falaise ? Non, la chute ne pouvait être aussi longue. Je cherchais à m'attraper à quelque chose. Ma main s'aggrippa à la lame d'une épée, il y en avait donc jusqu'ici ? Ce cimetierre était vraiment gigantesque ! Une énergie nouvelle remonta en moi. Les forces me regagnèrent, je remonta à la surface et ma vision était rétablie. Que m'arrivait-il ? Je me relevais, en ravalant un cri que provoquait mes côtes. Le chef dit quelque chose, mais je ne pus comprendre ce que c'était. Je fonca sur ce que je croyais être lui, mais une flèche transperça à ce moment l'endroit précis où la masse m'avait cognée. Malgré la douleur, je pus quand même transpercer quelqu'un, à un endroit où était ses poumons, je crois. C'était d'ailleurs l'homme qui m'avait frappé avec sa masse, je ne sais pas comment j'ai pus le confondre avec son chef, mais j'étais satisfait d'avoir au moins pus tuer quelqu'un dans cette bande d'ordure, Deyz était mort à cette heure... Je me souvenait de ses paroles, deux jours avant.

- "Une légende dit que chauqe épéiste peut trouver l'épée de ses rêves ici. L'épée qui lui est destiné, mais que toutes les autres, ces milliers d'épées qui sont plantées dans le sable brûlant de ce désert, aucune autre ne sera tienne, elle pèseront trop lourdes, seront inconfortables, une seule épée n'est utilisable pour toi ici."

Je crois que j'avais trouvé cette épée...

Je m'écroula, et laissa mon esprit divaguer.

Mais non, je ne pouvais mourir comme ça, j'étais l'Esthète après tout. Enfin... Pas encore, je n'étais encore que l'Esthatis. Une pensée qui ne m'appartenait pas hurla dans mon esprit :

- "Idiot ! Tu vas te laisser mourir sans avoir atteint ton but, et même pas pour venger la mort de ton ami ?"

Je me relevais. Enfin, ce n'est pas vraiment moi qui me relevait. Je n'étais plus que spectateur de mes propres actes. Je comprenais enfin.
Celui qui m'avait parlé dans mon esprit, c'était le Mekanism, le deuxième Esthète qui repose dans mon corps. C'était lui qui avait forgé sanguina à partir des cristaux sanguins laissés par les Chaos dans la forêt des Elfes... Il reprenait les rennes de mon corps, pour me sauver. Je laissais mon esprit se reposer, lui confiant le contrôle de mon corps.


L'Esthète était posté là, devant une quinzaine d'homme de la guilde Nocturna. Un sourire se dessina sur ses lèvres, et il dit d'un air assuré :

- "Vous avez, malheureusement pour vous, attaqués la mauvaise personne au mauvais moment..."

Le chef ricana, et un bloc de pierre se souleva dans les airs, tout aussi pointu que celui qui avait transpercé le ventre de Deyz. Ce bloc fonça droit sur l'Esthète, mais vola en éclat à un mètre de lui. Le héros s'avança doucement, son ossature s'était complètement reconstituée, trois flèches furent décochées en direction de lui, mais furent balayées par une grosse bourasque de vent. Deux secondes de silence s'écoulèrent. Un petit gloussement de la part de l'Esthète et touts les hommes qui se trouvaient devant lui eurent le corps barré de plaies excessivement grandes. Du sang coula, des corps s'écroulèrent, inerte. Et une tête tomba, celle du dirigeant de tout ces hommes. Du sang fût projetté sur le visage du seul homme qui était debout. Il lécha celui qui était le plus proche de ses lèvres, et fit demi tour. Il se baissa sur le corps de son compagnon, et retira la pierre qui le transperçait avec une seule main, et la jeta à deux mètres de là. Il n'était pas mort. L'Esthète cicatrisa la grande plaie avec des flammes provisoirement, il arrangerait ça quand ils seront à Pacifia. Il le mit sur son épaule pour le porter, et murmura :

- "soit patient, j'ai un petit détour à faire..."

Et il marcha vers le flan Ouest de la falaise...

----------------------------------------------------------------------

Voili voilou pig Je me sentais écrivains ce soir. Dites moi vos réactions, et surtout confirmez moi que vous n'avez rien compris Very Happy
C'est pas une nouvelle d'ailleurs, mais au moins c'est un texte, et il y aurat normalement d'autres chroniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
humbucker
"On le voit souvent, lui!"



Masculin Nombre de messages : 337
Age : 22
stance : regular
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Sam 20 Nov - 14:58

Un roman publié par épisode? Comme "la ligne verte" de Stephen King? Si ça part pas en live moi je dis génial. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aerodark
Moulin à paroles, très collant.
Moulin à paroles, très collant.


Masculin Nombre de messages : 1771
Age : 20
Localisation : Toulon (dans la forêt)
stance : goofy
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Sam 20 Nov - 19:58

moi je dis humbucker tu devrais aller préparer le prochain sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Sam 20 Nov - 20:57

aerodark a écrit:
moi je dis humbucker tu devrais aller préparer le prochain sujet.

+1
Revenir en haut Aller en bas
aerodark
Moulin à paroles, très collant.
Moulin à paroles, très collant.


Masculin Nombre de messages : 1771
Age : 20
Localisation : Toulon (dans la forêt)
stance : goofy
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Mar 23 Nov - 22:35

Pendant le voyage, Max avait été pensif.
Cela faisait maintenant dix ans qu'il n'avait aucune trace de vie, dix ans qu'il pensait à elle.

Il lâcha ses amis à l'hôtel, leur explicant qu'il avait besoin d'être seul. Il se dirigea vers le café, entra, puis s'assit au comptoir.
Max passa commande et une femme vint s'asseoir à ses côtés: elle était très belle, dotée d'une longue chevelure blonde et d'un corps parfait.
Il ne la regarda que très peu, car il allait bientôt se marier.
Soudain, il entendit une voix qui l'appelait: "Max?"
C'est à ce moment là qu'il la reconnut, celle qu'il cherchait depuis tant d'années; elle était là, assise à côté de lui.

"Rose!
-Max
-Que fais-tu ici?bafouilla t-il
-Eh bien, quand j'ai fini mes études, je suis venu m'installer ici, en Europe, lui répondit-elle, surprise de le voir. Mais c'est à toi que je devrais poser cette question!
-Je vais me marier! s'exclama t-il.
-C'est merveilleux, dit-elle d'un ton faussement joyeux.
-En fait, j'espèrais te retrouver. Tu te rappelles de cet homme, qu'on appelait "le barbu", que l'on fréquentait à l'université?
-Oui
-J'ai eu une conversation avec lui, après ton départ, et il m'a informé que tu lui parlais sans cesse de moi, que j'occupais tes pensées! lui avoua-t-il.
-C'est vrai, mais...
-Il m'a aussi informé que si tu fréquentais cette terrasse tous les jours, c'était dans l'espoir que je m'y trouve! ajouta-t-il
-Max...
-Je voulais juste que tu saches, l'interrompit il, que ces sentiments étaient réciproques. Mais maintenant, c'est trop tard!"

Il régla son addition, se leva et s'en alla.
Dehors il faisait nuit.
Il marchait sous la lumière des réverbères, sans bien savoir où il allait.
Il tourna la tête, et il la vit courir derrière lui dans l'espoir de le rattraper.
Il s'arrêta au milieu de la rue sombre.

"Max, il faut que je te dises que.. moi aussi, je t'ai cherché pendant toutes ces années; mais, à l'époque, on ne se fréquentait que très peu, et j'ai été obligée de m'en aller, pour trouver un travail! s'écria t-elle, essouflée.
Max ne dit rien.

Ils se regardèrent sans ne rien dire pendant plus d'une minute, puis il la prit sous son bras.
Et ils s'en allèrent, seuls, dans une nuit bien trop sombre pour une nuit d'été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Mer 24 Nov - 17:30

c'est bien mais la chute est pas très développée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
aerodark
Moulin à paroles, très collant.
Moulin à paroles, très collant.


Masculin Nombre de messages : 1771
Age : 20
Localisation : Toulon (dans la forêt)
stance : goofy
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Mer 24 Nov - 19:35

Ouais en fait j'ai posté comme ça je devrais avoir honte c'est juste un truc que j'ai fait vite fait en cours de français pour une expression écrite.
J'ai un peu fait le lèche cul parce que la précédente j'avais foutu des merdes et des vas chier la prof avait pas trop aimé (pourtant ça correspondait parfaitement au style de la nouvelle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 2:33

Le faible grincement de la porte de ma chambre suffit à m'éveiller. Je passe de l'état 'limace endormie' à celui de 'félin à l'affut'. Dans mon dos, j'entends la porte s'ouvrir entièrement, et le faible pas d'un homme se rapprocher furtivement. Mon coeur frappe contre ma poitrine comme un fou en cage. Tous mes sens son en émoi. L'homme approche, je le sens, juste à côté de moi. Il ne voit pas que mes yeux le guettent dans le reflet de la vitre. Son bras s'élève, empoignant un long couteau. Soudain, alors qu'il frappe, je roule sur moi-même, évitant le coup. Un coup du bas de la paume en dessous de la mâchoire me donne le temps de saisir son bras. Je le tord et récupère son arme, que j'enfonce aussitôt dans son flanc. Une jeune femme entre à son tour et me frappe violemment à la tête d'un coup de pied foudroyant. Je tombe. Elle se penche sur l'homme gisant au sol, se désintéressant soudainement de moi. Je reprend mes esprits, pivotant avec difficulté, et avise un pistolet à la ceinture de mon agresseur. Dans la seconde qui suit, mon regard croise celui de la jeune femme, et j'y lis qu'elle devine mes intentions. Je me saisis de l'arme et tire, lui arrachant un cri. Je me relève. Merde, je saigne. J'entends des voix, et des bruis de pas. J'ouvre la vitre et saute dans la cour de l'immeuble. Dehors trois hommes m'attendent. Je veux les braquer, mais le flingue est resté en haut. Un homme cagoulé se jette sur moi et d'un revers de la main, m'assomme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 12:01

Soit y a une suite, soit y a une suite ^^!
Revenir en haut Aller en bas
-pop-
"On le voit souvent, lui!"



Masculin Nombre de messages : 370
stance : goofy
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 12:25

Je trouve que t'a nouvelle (Blacks) manque de syntaxe, mais aussi manque beaucoup de description, et pas mal de termes sont hors-contexte, l'histoire n'est pas énorme aussi, mais en la travaillant, tu pourrais ressortir quelque chose de potable Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chapuissant
Cyber-skateur
Cyber-skateur


Masculin Nombre de messages : 4445
stance : regular
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 13:54

Aero, dommage mais je l'ai déja lu dans un livre ce que tu viens d'écrire, ça s'appelait "Le cerf volant" ou un truc comme ça, et même que la fille était en réalité muette, ou une chose comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-pop-
"On le voit souvent, lui!"



Masculin Nombre de messages : 370
stance : goofy
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 13:57

Grillé!! lol Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 15:11

Skate_Nounours a écrit:
Aero, dommage mais je l'ai déja lu dans un livre ce que tu viens d'écrire, ça s'appelait "Le cerf volant" ou un truc comme ça, et même que la fille était en réalité muette, ou une chose comme ça.

Je doute qu'il s'en soit vraiment inspiré, sans vouloir être désagréable, son histoire reste très "bateau". Un mec retrouve une fille qu'il a toujours aimé, alors qu'il est sur le point de faire sa vie avec une autre. Et finalement il laisse tout tomber pour elle. C'est pas super recherché, il l'a dit lui même.



Taulard, y aura une suite, seulement si le début semble un minimum intéressant. ^^
Donc donner des avis, siouplait Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 15:31

Bah en fait, c'est un début 'bateau' je trouve, une mec se réveille, et se fait capturer, ce qui va dire si c'est intéressant ou non, c'est le prochain paragraphe, c'est à dire juste de savoir si tu insères bien l'énigme ou non (genre "il se réveille dans une camionnette bringuebalante, pieds et poings liés, regarde autour de lui, il n'ya que des visages masqué, un masque fin et pointu, un masque qui ne donnait que l'envie de fuir. Il esquissa un mouvement, mais la plus grande des ombres vivantes lui bloqua le bras, et un autre encapuchonné, plus petit, pressa la lame d'un canif (un petit fien muhahaha ) sur sa gorge. Il déglutit avec difficulté, lorsque qu'une voix grinçante, traînante comme un enfant allant à l'école, affirma d'un ton assuré qu'ils arrivaient, et qu'il devait dormir car il était fatigué. Il eut le temps de comprendre que ce n'était qu'ironie, aucune sympathie de dans la voix, juste nue manière comme une autre de lui annoncer qu'il allait bientôt replongé dans ce sommeil tourmenté qui l'avait déjà oppressait quelques minutes auparavant. Il eut tout jute le temps de comprendre tout cela, tout cela juste avant de ressentir une douleur cuisante à l'arrière du crâne, et tomba lourdement sur le côté, de la bile lui remontant de la gorge").
Ca peut être une suite intéressante, car on comprend vraiment ce que pense le perso principal, on est avec lui, on veut qu'il s'en sorte, et notre curiosité va grandissante pour la suite de l'histoire. On reprend le cliché du 'réveil attaché' et du 'grand baraque collaborant avec le petit teigneux' pour le plus grand bonheur des lecteurs. On en vient rpesque à oublier qu'ils ont des masques, pourtant leur description est très succinte, et ça c'est intéressant, puisque pour leur mettre des pronoms, on ne peut pas les décrire (genre "le grand blond le regarda d'un air dédaigneux' est impossible, mais plutôt "il leva la tête, et entr'aperçut, le toisant, la silhouette étonament haute de celui qui semblait ne pas être la tête du groupe, mais plutôt la force de frappe" on en apprend même plus avec la deuxième façon, puisque on sait qu'il est bête, et puissant. Savoir qu'il est blond, on s'en branle, savoir qu'il est bête mais fort, est intéressant pour une quelconque torture, ou pour s'évader).

Désolé si ça fait un peu gros bloc et phrase à la Proust, mais y a pas d'autres manières de dire ce que je pensais ^^

J'espère que ça t'auras aidé. Sinon je viens de perdre 5 minutes ^^!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 15:38

C'est surtout que j'ai rien compris à ce que tu disais. ^^
Fin je crois savoir ce que tu veux dire, mais le problème c'est que la suite je l'ai déjà, donc j'ai pas franchement besoin d'idées ^^.
Ce que je voulais c'était une analyse du mince paragraphe que j'ai posté. Alors que là tu me fais une analyse d'une suite que je n'ai pas écrite. En fait tu analyses TA propre suite. ^^
Ça reste intéressant à lire mais, pour moi histoire bof.

Bref je posterais la suite quand elle sera écrite et relue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 15:42

Magic Stick a écrit:
C'est surtout que j'ai rien compris à ce que tu disais. ^^
Fin je crois savoir ce que tu veux dire, mais le problème c'est que la suite je l'ai déjà, donc j'ai pas franchement besoin d'idées ^^.
Ce que je voulais c'était une analyse du mince paragraphe que j'ai posté. Alors que là tu me fais une analyse d'une suite que je n'ai pas écrite. En fait tu analyses TA propre suite. ^^
Ça reste intéressant à lire mais, pour moi histoire bof.

Bref je posterais la suite quand elle sera écrite et relue.

Tu me demandais si c'était intéressant, je t'ai répondu que non, le début est bateau, donc pas intéressant, mais qu'il peut déboucher sur une suite qui elle peut être intéressante, et je t'ai mis un exemple de comment ça peut être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 15:46

Cite moi trois livres qui commencent par une scène similaire avant 14h, et je serais d'accord pour dire que mon début est bateau.

Après, je voulais pas vraiment de critique sur l'histoire, car pour l'instant elle n'est pas du tout construite, vous n'avez même aucune idée de ce que j'ai en tête. Mais plutôt des critiques sur le style d'écriture, la syntaxe, si les phrases sont claires, si on comprend bien l'action... etc. Mais bon pas grave, tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
aerodark
Moulin à paroles, très collant.
Moulin à paroles, très collant.


Masculin Nombre de messages : 1771
Age : 20
Localisation : Toulon (dans la forêt)
stance : goofy
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 17 Déc - 18:49

Skate_Nounours a écrit:
Aero, dommage mais je l'ai déja lu dans un livre ce que tu viens d'écrire, ça s'appelait "Le cerf volant" ou un truc comme ça, et même que la fille était en réalité muette, ou une chose comme ça.

Ben ouais bien sûr...
T'as cru la vie c'était un kiwi?
Elle peut pas être muette si elle lui parle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Aujourd'hui à 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite nouvelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une petite nouvelle à restaurer mais drôle de fourche
» Une ''petite'' nouvelle
» Petite nouvelle déjà connue
» une petite nouvelle
» une petite nouvelle !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de skate :: Espace detente :: Blabla bar-
Sauter vers: