Forum de skate

Vous êtes accro au skate ? Vous avez besoin d'aide, ou du savoir à partager ? Alors inscrivez-vous vite, vous ne serez pas deçu
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une petite nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Une petite nouvelle   Jeu 2 Sep - 12:16

Voilà, je suis écrivain en herbe et je vous présente un de mes histoire :


XBattle
Introduction




Bonjour, je suis Darkvoid si l’on n’est pas de ma famille ou de vieux amis car je ne quitte plus jamais mon masque noir, de super-vilain. Et oui sur terre en 2124 les super-héros et les super-vilains ont envahi la planète et représentent prés de 30% de la population totale, et ils se font la guerre pour la domination de la planète. Moi, Darkvoid dans tout ça je ne suis qu’un maillon de la grande chaîne qui unit tous les vilains et je fais partie de la RDA mais sous peu alors que je ne m’y attends pas tout va être bouleversé…




















Chapitre 1 : Une ombre dans la nuit*



Cette période se situe vers 2014 un homme âgé vit seul dans un château, un soir alors qu’il prend son thé pour s’apaiser avant de dormir, un homme rentre en défonçant la porte, un fusil a la main il commence à chercher le vieillard. Il commence à fouiller le salon, le thé est toujours chaud alors qu’il le renverse. Il détruit tout sur son passage, fauteuils, chaises et tables, il brûle le reste alors que le vieil homme* monte à l’étage en dévisageant son agresseur et en essayant de se faire le plus discret possible, mais l’homme qui si on le regarde bien n’a pas l’air du tout humain, flaire la moindre piste, la moindre odeur et le moindre bruit. Il suit le vieil homme qui tremble de peur alors celui-ci s’était caché dans une armoire. Le reptile lui change d’état d’esprit tout le temps*: une fois il détruit tout une autre il flaire et cherche de façon plus calme. Mais à ce moment la, il est enrage et crache des flammes de sa gueule qui sent légèrement le poisson. Alors que le château se consume, l’homme, soudain plus vif, (vous savez les boissons énergisantes aujourd’hui), sort de sa cachette et tire sur la créature avec un vieux fusil à pompe, qui date surement de la troisième guerre mondiale. Mais la créature ne faiblit pas elle crache de la bave comme pour montrer son énervement, et lui fonce dessus, le balançant par la fenêtre. L’homme atterrit dehors sur une botte de foin, il essaya de se relever mais son dos ne le lui permit pas. Alors il choisit plutôt de ramper pour quitter ce lieu maudit qui avait été sa maison pendant des années. Il s’engouffra dans la forêt *vers le sud pour rejoindre Jakarta ou il serait en sécurité, à l’abri du monstre.


Plusieurs heures plus tard il s’était installé dans une ruelle. Alors qu’il n’avait pas encore repris son aplomb, il entendit une voix provenant des poubelles*:
«* Je peux assurer que tes pouvoirs, tes talents et ton intelligence auront un descendant, dit la voix qui maintenant ressemblait a une ombre.*»* Avant même que le vieillard put répondre, il fut aspiré dans un vortex.


Des années plus tard, au même endroit à la même heure, un vortex semblable à celui ayant emporté le *vieillard se matérialisa et un jeune homme en sortit.




Voila comment je suis né, ou plutôt apparu sur la planète, mais si vous trouvez ça bizarre ce n’est rien face à l’apparition de JohnD le pire vilain de la planète étant sorti du pied de sa mère ce qui la tua aussitôt. Après ça son père ne le revit plus jamais. Bon je dois m’en aller car ce n’est pas moi qui vous raconterai mon histoire mais un type appelé narrateur. C’est bizarre comme nom hein*?






Ayant repris ses esprits, Darkvoid chercha aussitôt à s’orienter, il quitta la ruelle où il* était* apparu pour s’éloigner de cette odeur de chat mouillé et il se lance à la recherche de nourriture. Il s’avance avec des pas assures pour s’aventurer dans une autre ruelle qui sent un peu moins mauvais, curieusement Darkvoid sens une odeur très particulière, il devine aussitôt de la nourriture. Il s’approche un peu plus et s’arrête devant un hot-dog, il commence à le dévorer comme si il n’avait pas mangé depuis des jours alors que qu’il vient d’apparaitre. Mais lorsque il fut enfin repu un homme lui sauta à la gorge et commença à l’étrangler.
«*Qui es tu*?
*-Si tu veux vraiment le savoir avant de mourir je suis Hacker et je vais t’empêcher de faire du mal aux personnes vivant dans cette maison, lança t-il.
*-Mais je n’en ferai rien, dit Darkvoid en tentant de lui expliquer qu’il n’était pas un super vilain.*»
Mais à ce moment précis des ondes de choc noir sortirent de mes mains et il s’écrasa contre le mur, mort transpercé par l’aiguille d’un cadran solaire. Un autre apparut, mais il semblait ne pas vouloir faire de mal a Darkvoid*:
«*Salut, moi c’est Ghost, je viens te parler car tu fait l’affaire pour rejoindre le groupe d’intervention secret de la RDA. Si tu veux bien me suivre.*»
Darkvoid l’accompagna et au bout de quelques minutes de marche fatigante ils se retrouvèrent devant un mur. Ghost prononça un mot indescriptible et une porte apparut. Ils entrèrent.
«*Te voici dans notre QG Darkvoid, dit Ghost
*-Darkvoid*?
*- Ah oui*! A partir de maintenant se sera ton nom de code.
*- OK j’ai compris mais qu’est ce que je fais ici*?
*- Nous attendions ton apparition depuis longtemps car tu es le fils de l’ombre et de l’humain, comme je pense que tu ne connais pas la légende tu es le vilain qui nous apportera la victoire sur les héros.
*- Ca ne ma jamais effleuré l’esprit, en même temps je suis apparut il n’y a même pas un jour.
*- Voici le plan, dit Ghost en montrant un tableau sur le mur à Darkvoid, rejoins-moi dans une heure à la salle d’entrainement, fais d’abord un tour dans ta chambre et rencontre un peu ton nouveau coéquipier il partira en mission avec toi tout le temps.
Ghost parti puis Darkvoid examina le plan et il se dirigea vers l’allée des dortoirs à la chambre six. Il poussa la porte et découvrit sa chambre et celle de son* coéquipier, elle était composée de deux lit simple, deux armoire et une salle de bain. Darkvoid adressa la parole au seul homme de la pièce qui était en train de recharge un pistolet.
«*Euh… Salut je suis Darkvoid ton partenaire.*»
L’homme se leva et lui sera la main.
«*Moi c’est Sennar et c’est un honneur d’être le coéquipier du porteur de l’ombre.*»
Ils firent vite connaissance puis Darkvoid en alla pour rejoindre Ghost à la salle d’entrainement. Il entra dans une pièce semblable a un stand de tir mais il y avait aussi des machines pour se muscle, elle n’était en rien semblables au normales car elle ressemblait plutôt a des engins de torture… Il ne vit pas Ghost alors il* regarda les membres de la RDA, un homme s’approcha et il lui dit*:
«*Salut, tu es nouveau n’est ce pas*? Lui demanda l’étranger.
- Oui, pourquoi*? répondit Darkvoid
- Car en ce moment le seul et le porteur de l’ombre.
- Alors c’est bien moi.
-Bon moi c’est Endzeit, il lui tendit un Desert Eagle, tu veux essayer*?
Darkvoid essaya de tirer mais il ne réussit que quelques fois. Au bout de quelques minutes Ghost arriva avec un homme a ses cotés, Endzeit partit pour recommencer a s’entrainer.
- Salut Darkvoid je te présente Gunner, mon coéquipier, lui dit Ghost.
- Bon ben salut Gunner, répondit Darkvoid.
- Alors c’est toi le porteur de l’ombre… j’espère qu’on va vite devenir amis car t’as l’air sympa, dit Gunner.
Darkvoid décida de faire un tour dehors pour se dégourdir les jambes, a ce moment la il faisait a peine jour. Il se balada vers une place. Mais il se heurta à un mur et une ombre lui apparut.
-Qui êtes* vous*? articula Darkvoid.
- Tu n’as rien à craindre de moi car c’est moi qui est formé ta chair et ton corps pour être fin prêts mais voila il y a un* hic c’est que tu dois passer une épreuve et je ne suis pas sur que tu réussiras, mais bon je suis obliger.
Darkvoid fut emporté dans un vortex et il apparut quelques minutes plus tard dans un endroit sombre. Un homme s’avança et se transforma en monstre. Il fondit sur Darkvoid qui par reflexe se jeta de côté et se releva aussitôt, il était armé mais il ne visait pas très bien il dégaina un M9 et tira sur la bête. Celle-ci cria de douleur et l’endroit se changea en favela. Il avait des armes à peu prés de partout et il prit tout ce qu’il put et tira sur le monstre*:
Il prit d’abord une M4A1 et le bombarda ce qui affaiblit le monstre, lorsqu’il fut a court de munitions une voix lui dit de canaliser l’énergie de son corps et la projeter par les mains, il le fit et sortit une onde de choc noir qui fit tomber le monstre. Il se releva trop vite pour Darkvoid et planta son poing dans l’abdomen du porteur de l’ombre, qui s’écrasa par terre et se régénéra à sa grande surprise. Il rentra dans une maison et chercha de quoi abattre l’ennemi, il prit se qu’il trouva*: un RPG 7. Il se posta à la fenêtre et visa le monstre qui le cherchait*:
«*Astalavista, baby*!!*» Il appuya sur la détente et la roquette partit, traversant la tête du monstre elle explosa juste derrière lui, ce qui le tua.







Chapitre 2 : L’attaque du QG





Lorsque Darkvoid se réveilla l’ombre avait disparu et il était seul, il décida de rentrer au QG. Lorsqu’il arriva devant l’entrée secrète il prononça les mêmes mots que Ghost avait dits, et la porte s’ouvrit. Il entra et trouva tout le monde en train de courir et de ramasser des armes, une alarme finissait le tout. Sennar s’approcha :« Merde mais que est ce que tu fous la je t’ai cherché partout, LMDL envoie une attaque de grande envergure sur le QG. Je suis désolée mais tu vas devoir apprendre sur le tas, va au dortoir et prends tes armes retrouve moi dehors dans dix minutes car si on stop pas l’attaque on aura plus de base d’ici une heure. »
Darkvoid se bougea et arriva dans la chambre, il prit dans l’armoire, une M4A1 un M9 et se tira pour rejoindre Sennar. Il le trouva dehors a mitrailler dans les airs.
« Voila, bon maintenant suis moi il faut se mettre a couvert lors du débarquement de leurs troupes sinon tu auras le droit a un coup de Gatling dans la tronche, lui dit Sennar. »
Ils se cachèrent avec les autres derrière un mur de béton armé, Endzeit qui était parmi eux se leva et trouva au moins quinze hélicoptères armés jusqu’aux dents (Enfin jusqu’aux palles) il chercha Gunner des yeux et le trouva avec Ghost car il était coéquipiers :
« Gunner je crois qu’on va avoir besoin de renforts aérien, lui chuchota Endzeit pour ne pas révéler leurs positions au ennemis.
-OK je m’en charge, tu me préviens lorsque l’hélico ennemis se tire, je n’ai pas trop envi de me frotter a eux vu leurs nombres, lui dit il avec un sourire qui disait qu’il était sur de lui.
-Bon je te préviendrai à leur départ, lui répondit Endzeit.
-Ghost suis moi, dans quelques minutes sa va chauffer, dit Gunner a son partenaire.
Les ennemis débarquèrent, c’était impressionnant leur coordination alors qu’il était des dizaines, les soldats d’élite de la RDA sortirent de leurs cachette, et fusillèrent les ennemis a découvert alors que les hélicos était parti, un grand bruit de turbine les soulagea, un Pave Low arriva équipé de deux Gatling latéral plus un minigun Vulcan a munitions explosives. Gunner était aux commandes et Ghost a la mitrailleuse.
Alors que les ennemis se mouvaient dans la panique une autre force arriva : ils étaient armes de lances roquette RPG 7 :
« Gunner dégage, cria Ghost » mais l’hélico plongea dangereusement vers le sol, il s’écrasa et tua six ennemis, Ghost avait les mains brulés mais s’en sortait bien, Gunner lui était inconscient sur le fauteuil il saignait de l’épaule. Tout les soldats de la RDA sortirent et tuèrent une petite partie des ennemis Sennar prit Gunner et Darkvoid sortit Ghost du pétrin dans lequel il était fourré.
« Replié vous, cria Matar le général de la RDA. »
Ils entrèrent dans le grand bâtiment, les soldats se postèrent aux fenêtres armés de M15-EBR, ils tirèrent sur tout se qui bougeait et abattirent facilement dix hommes sur des centaines qui arrivaient maintenant, et se qu’ils redoutaient tous se produisit : les hélicoptères ennemis revinrent. Tous cherchaient des armes pour défendre la base.
Sennar et Darkvoid se rendirent à l’infirmerie, des dizaines de soldats étaient allongée sur des tables improvisées car il n’y en avait pas assez. Darkvoid et Sennar déposèrent les blessés et retournèrent a l’étage en faisant un tour a l’armurerie ils prirent autant de missiles Stinger que possible. Lorsqu’ils arrivèrent sur le toit ils déposèrent les Stinger, Matar les remercia de leur aide et en arma un, il regarda dans le viseur et verrouilla un hélicoptère, il appuya sur la détente et un missile partit a une vitesse folle, tout se passa très vite et le pilote n’eut même pas le temps de comprendre se qui lui arriver. Darkvoid ne tira pas car il ne savait pas s’en servir mais il essaya plutôt de réaliser ce qu’il avait dans son rêve il prit son courage a deux mains et concentra son énergie dans ses mains, un rayon noir fila a toute vitesse et atteint la vitre d’un hélicoptère, celui si s’écrasa.
Pendant ce temps les ennemis qu’on appelait la meute de loups tiraient a grand coup de RPG 7 sur la porte principale pour la faire sauter, l’unité dont faisait parti Endzeit et son coéquipier Predator était chargé de défendre la porte, Predator avait eu l’autorisation de Matar pour se rendre seul a l’armurerie, le spécialiste des explosifs, missiles et autre entra et demanda un dispositif de contrôle de drone Predator, il adore commander les missiles a distance ces pourquoi son nom de code était le même que le nom du drone armé de missile sol-air. Il prit le petit ordinateur sous son bras et partit rejoindre son coéquipier.
Lorsqu’il arriva Endzeit et les autres n’avait pas bougé donc il s’installa contre le mur et s’assit sur une caisse de munition, il ouvrit l’ordinateur portable et l’installa sur ses genoux, l’écran montré les hélicoptères et soldats ennemis il appuya sur une touche et le missile parti, il pouvait le commander en appuyant sur différentes touche du clavier. En deux missiles il abattit deux hélicoptères et une dizaine de soldats, mais lorsqu’il voulut en tirer un troisième, un missile Javelin s’écrasa sur le drone :
« Merde, ils ont des missiles sol-air ! cria Predator. » Il se rendit avec sa troupe devant la porte, fusils a la main, il s’apprêtait à recevoir un grand nombre d’ennemis.
Pendant ce temps sur le toit les choses se passaient de mieux en mieux, car il y avait un peu moins de soldats ennemis. Darkvoid bombardait les derniers hélicoptères. Les soldats eux prenaient des Stinger et éclatait les hélicoptères, aux deuxièmes et troisièmes étages les snipers faisaient leurs boulots, et au premier étage les grenades alliés passées les fenêtres et arrivées sur les ennemis qui augmentait toujours leur nombre. Ces a ce moment précis qu’un grand coup de RPG 7 défonça la porte principale pourtant blindée.
« Défender les positions, cria Matar » Les soldats tiraient sur tout les ennemis Endzeit tira sur un homme qui s’apprêtait à monter a l’étage, mais celui-ci esquiva, se tourna et tira dans la jambe d’Endzeit a coup d’USP 45. Endzeit poussa un cri de douleur, l’homme s’approcha et lorsqu’il appuya sur la gâchette Matar le poussa, le général sortit son couteau et le planta dans le coup de son adversaire. Matar souleva Endzeit l’aida a marcher sous les coups de feu jusqu'à l’infirmerie, il le déposa prés du pilote, et s’en alla ensuite.
Lorsqu’il n’y eut plus d’hélicoptères la troupe du toit descendit prêter main forte aux défenseurs de la porte principale. Sennar était déjà en bas lorsque la troupe arriva car il s’était dépêché, des corps gisaient sur le sol, la plupart des soldats se cachait derrière un mur qui s’était écroulé. Mais ils étaient moins nombreux que les ennemis, alors Matar leur commanda de se cachait dans les intersections des couloirs. Les alliés se retirèrent pour s’engouffrer dans labyrinthe de couloirs. Les ennemis les suivirent, maintenant ils étaient tous dans le bâtiment, et ils avançaient dans chaque et chaque intersections ils se faisaient massacrés mais le reste arriva vite, et les ennemis tournèrent le combat en leur faveur.
Matar eu alors une idée, certes gore mais utile, il décida de faire exploser les bâtiments avec tout les ennemis et alliés qui n’étaient pas sortit. Sennar protesta car Ghost et Gunner ses plus anciens amis étaient à l’intérieur. Un sourire sadique apparut sur le visage de Matar :
« Tout ceux qui désobéissent doivent être punit ! lança-t-il »
Il poussa Darkvoid et Sennar a l’intérieur du bâtiment et les portes de sécurité se déclenchèrent. Une fois enfermé a l’intérieur Sennar poussa un cri de rage, puis emmena Darkvoid vers l’infirmerie, chacun prirent un de leur amis et montèrent a l’étage car la fenêtre étaient ouvertes il pourrait sortirent mais en bas ils virent Matar s’échapper, Sennar prit un fusil pour le tuer mais Darkvoid l’en empêcha, carne ils n’avaient pas le temps. C’est a ce moment que Gunner se réveilla il était toujours blessé mais il pourrait piloter un hélicoptère. Ils montèrent sur le toit, le ciel était dégagé et il y avait plusieurs hélicoptères Gunner monta dans un Pave Low (un hélicoptère doté d’un blindage). Puis quittèrent la base, Sennar regarda dehors et le QG explosa avec tout ses compagnons. Darkvoid expliqua a Gunner se qui s’était passé puis ils se dirigèrent vers le sud pour s’éloigner de New York.


















Chapitre 3*: En quête d’issue.*




Alors que Sennar, Darkvoid et les autres rescapés s’étaient échappé, le bâtiment avait explosé. Mais juste avant, Predator et son compagnon Endzeit qu’il avait sauvé de l’infirmerie, emmenèrent un maximum de soldats dans un sous sol. Ils avaient survécu a l’explosion mais la ville était maintenant sous le contrôle des héros, alors Predator et ses compagnon sortirent du sous sol pour s’échapper de la ville, ils avancèrent dans une rue pour déboucher près d’un monument. Des soldats armés inspectaient les lieux mais ils découvrirent vite Predator et les autre vu leurs nombre élevé. Predator ordonna d’ouvrir le feu, la plupart des soldats dont il était maintenant le chef , se cachèrent derrière une arche. Les ennemis se cachaient derrière leurs camions blindés. Les balles fusèrent de toutes par, certaines allaient se logeaient dans les cuisses et les tètes mais le combat était plutôt avantageux pour les ennemis qui était très nombreux. Predator décida de battre en retraite, ils se dirigèrent vers un ancien bunker de la LICE, ils entrèrent et une voix les surpris, c’était une radio, elles disaient que les forces de la LICE enverraient un missile nucléaire sur New York car elle avait était pris par les héros. Ils sortirent par la porte de derrière et se dirigèrent vers un mince bataillon militaire, les ex-RDA les prirent par surprise et n’en firent qu’une bouchée, ensuite ils volèrent plusieurs humbees. Ils grimpèrent et chaque pilote alluma ses moteurs puis ils accélérèrent, mais c’est a ce moment que des missiles tombèrent du ciel, alors qu’ils avançaient dans les rues c’était le panique, les citoyens couraient dans tout les sens et les soldats tiraient sur les alliés, Endzeit à une des mitrailleuses (qu'il avait repris entre temps) tirait sur tout ce qui bougeait. Ils approchèrent d’un pont, mais un missile s’écrasa en plein milieu. «*Accrochez vous, cria Feral un des pilotes*». Ensuite ils s’envolèrent et passèrent le pont en sautant, ils avaient l’impression de voler. Lorsqu’ils furent de retour au sol, chaque pilote appuya sur le champignon et quittèrent la ville a une vitesse folle. Mais c’est a ce moment la que Predator remarqua une lueur dans le ciel, «*Merde le missile est là*! Accrochez vous*!!!*». L’explosion fut forte et brutale les humbees s’envolèrent au loin et s’écrasèrent dans une plaine, Endzeit avait la jambe cassée mais les soldats en forme s’occupaient déjà des blessés. Ils étaient tous en état de choc, comment avaient ils survécu a la bombe nucléaire, et d’ailleurs New York était désormais rasé de la carte*; mais connaissant les américains ils entameraient une reconstruction sous peu. Mais pour l’instant ils devaient faire quelque chose*:
Éliminé les rescapés… Alors ils rebroussèrent chemin pour éliminer les derniers héros et soldats. Ils firent un détour pour entrer car le pont avait explosé. Et ils arrivèrent dans New York, les bâtiments étaient carrément tous au sol, ou alors il n’y en avait plus. Ils avancèrent arme au poing pour déboucher près d’une villa écroulée. Ils entrèrent dedans et trouvèrent quelques morts (surement les propriétaires) la légion découvrit aussi un sous sol. Après avoir tout fouillé ils y entrèrent, et là, ils vire des dizaines de soldats. Les alliés commencèrent à tirer et les ennemis se cachèrent, mais ils se faisaient tuer. «*On ne va pas pouvoir continuer infiniment on a presque plus de munitions…cria Predator*». Mais il fut interrompu par une grenade, il se jeta sur elle, la saisit et la renvoya a l’envoyeur. La grenade les avaient tous tué (les ennemis). «*Voici la réponse a ta question, rigola Endzeit alors que Predator était couvert de boue.*»
Ils sortirent sous la fumée et de l’autre côté de la villa se trouvait la mer. Ils prirent à l’ouest vers le centre ville. Quelques minutes plus tard, ils furent dans le centre ville, les soldats se séparèrent en plusieurs groupes pour fouiller la ville. Endzeit et son groupe partirent dans les premier immeuble, a chaque étages, rien. Et pour les suivants aussi d’ailleurs.
Predator et le sien pareil dans les grattes ciel avoisinants, les autres groupes aussi, alors tous les groupes se dirigèrent vers la plage pour faire le point*:
«*Personne dans la ville, la bombe a fait le ménage, dit Predator.
-Oui mais je ne comprends pas pourquoi il y avait des soldats dans le sous sol de la maison de tout a l’heure, répondit Endzeit.
-*Ils …*»
Predator fut interrompu par un coup de feu, ils se mirent tous dans l’eau ou les ennemis les verraient moins bien. Ils étaient plus nombreux mais les ex-RDA ne se décourageaient pas, ils étaient spécialement entrainés. Alors des balles fusèrent de toutes parts, les militaires résistèrent jusqu'à prendre l’avantage et gagner la fusillade, Endzeit était touché, son sang se rependait sur les mains d’un homme vêtu de rouge et d’une longue cape noir. Predator et les autres survivants étaient inconscients mais pas morts, on les emmena dans de grandes fourgonnettes noires. Lorsque Predator se réveilla il était dans le noir et le sol bougeait, ils étaient toujours en train de rouler. Le fourgon entra dans un grand cargo, il partit aussitôt que tous furent entrés.
Au bout d’une heure de navigation le bateau s’arrêta On ne voyait plus les côtes. Les ex-RDA furent transportées dans un grand laboratoire après qu’on les ai endormis. Lorsque Predator se réveilla un peu plus tard il était sur une table, nu. Il se leva et chercha des habits. Un scientifique entra et fut tué par Predator qui était caché derrière la porte. Il prit ses habits et sortit. Il arriva dans un couloir ou des milliers de scientifiques passaient et discutaient d’expériences farfelues. L’un de cria en pointant Predator, il était découvert. Bien sur il ne s’attendit pas à ce que tous les hommes sortirent du fusil et des pistolets cachés. Predator pria puis fonça dans la foule, frappant tout ce qui passait. Il entra dans un autre couloir et sans ralentir ouvrit la première porte. Il arriva dans un grand laboratoire, un grand écran était posé au fond, on voyait ce que les cameras filmaient. Les caméras fixaient toujours les même points, on pouvait voir des scientifiques armés de fusils, de pelles ou encore de tronçonneuses. Il fallait que Predator trouve ses camarades, il regarda attentivement l’écran et les trouva dans une pièce blindée, accrochés par des liens fixés aux murs. Il s’arma à l’aide d’un M9 d’urgence et sortit. Le calme et le silence le mettait sur ses gardes. La pièce blindée se trouvait dans l’aile nord. Il se mit à courir droit devant lui car il avait entendu le bruit d’une tronçonneuse, un homme de grande taille le bloqua, il portait une tronçonneuse a deux mains.
«*Merde*! cria Predator avant que l’homme ne lui arrache la main.*» Il se jeta par terre et tira trois balles, deux atteignirent le tète et une manqua la cible. Predator pansa la plaie avec un morceau de la blouse de son agresseur, puis il se remit en route. Il arriva dans leur pièce sans encombre, les autres libérés ils montèrent sur le pont… Un peu plus tard ils virent des scientifiques regardant un seul homme – C’était l’homme en rouge qui avait tué Endzeit. Soudain un homme sauta et lui tordit le coup, il cria qu’il s’appelait Sundman. Les soldats préférèrent descendre. Ils arrivèrent à l’armurerie, mais ne trouvèrent que des explosifs. Après seulement quelques minutes la plate forme était cernée. Ils sortirent en courant, Sundman n’était plus là. Ils entrèrent dans plusieurs canaux de sauvetage et quittèrent la plate forme.
Une fois sur terre, après avoir escaladé une haute falaise, Predator appuya sur une commande et il put distinguer une explosion au loin. Quelques minutes plus tard un énorme raz de mare s’écrasa sur la falaise.
Predator s'écroula par terre, il avait perdu trop de sang...
C'est à ce moment que Darkvoid, Gunner, Ghost et tout le régiment arriva.
-Salut Feral, fit Ghost, on viens de New-York, on vous cherchait.
-Salut, fit faiblement Predator, c'est pas grave si je meurt, adieu...
-Non!hurla Darkvoid, tu peux pas mourir, on a besoin de toi!
Il posa ses mains sur les tempes et une lumière noire enveloppa le corps de Predator.
-T'a fait quoi là?!cria Gunner.
-Ce sont mes pouvoirs de guérison, lui répondit Darkvoid.




Deux heures plus tard, Predator, se releva et s'étira.
-Eh!fit-il, j'étais mort moi, j'ai vu du noir puis plus rien!
-Darkvoid t'a sauvé, dit Ghost.
Predator serra la main de son sauveur, puis, il marcha sur la falaise.
-Un type qui s'appelle Sundman qui à tué l'homme en rouge, un con qui à tué Endzeit.
-Un type qui à tué Endzeit, heureusement, il est mort, dit Feral.
Puis, après avoir réorganisé le groupe, Ghost leurs dit qu'ils allaient explorer Dakar qui d'après des sources, avait aussi été rayée de la carte après une bombe envoyé par les vilains, une longue guerre commence maintenant contre les héros, qui fera des victimes innocentes.
Une ère douloureuse s'annonce...
Quand ils arrivèrent à Dakar, ils ne virent que des ruines fumantes...
-Ils ont rasé la ville...marmonna Ghost.
-Ouais, ça va arriver à toutes les villes contrôlées par les héros, répondit Darkvoid, horrifié par les corps qui jonchaient le sol.
-La décadence du monde a commencé...dit sombrement Gunner
Ils fouillèrent la ville jusqu'à qu'il entende un mouvement. Il se tournèrent et ils virent un enfant.
«*Vous avez vu ma maman*» disait-il sans cesse.
-Putain, faut pas laisser faire ça les gars!dit Predator.
-Ouais, répondit Ghost, on est peut-être des ordures mais pas des dingues.
-On devrait leur régler leur compte.
-T'a raison Gunner, lui dit Darkvoid.
-On va retrouver ta maman, dit Ghost en s'adressant à l'enfant.
Mais à ce moment, il entendirent un coup de feu et l'enfant fut transpercer de part en part.
-Les salauds!!!hurla Predator, qui envoya une grenade vers l'endroit d'où venaient les coups de feu.
Il y eu une détonation, puis des hurlements.
Des hommes armés furent parachutés, non loin d'eux, et...à ce moment...l'enfant se releva et projeta un éclair rouge d'énergie.
Les ennemies furent pulvérisés en un seul coup. L'enfant s'éleva en l'air et projeta des éclairs de sa mystérieuse énergies sur les hélicoptères qui s'apprêtait à re-parachuter des soldats.
-Wawhou!!!!!s'exclama Gunner.
L'enfant se reposa à terre et s'assit.
-Ma maman!!disait-il.
Puis bizarrement il disparut.
-Je pense que les radiations ont provoqué des mutations accélérés, dit Gunner, d'un air scientifique.
-Ouais m...
Darkvoid n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'un homme au teint livide approcha.
-En voilà un exemple, dit Gunner, qui sortit doucement sont USP-45.
Puis l'homme-zombie tenta de se jeter sur lui mais, après des années d'entrainement, Gunner avait acquis des réflexe de félin, il donna un coup de crosse dans la tête de la créature puis se releva et l'acheva à coup de flingue.












Chapitre 4 : Le Pouvoir




Gunner écoutait attentivement la radio dans l'hélicoptère les ramenant à New-York pour des experiences quand un passage piqua sa curiosité :

"Flash spécial, la LICE annonce qu'elle va mener une nouvelle offensive contre une ville contrôlée par les héros :
Kuala Lumpur...
Alerte rouge sur toutes les villes vertes!!!"

-Les gars!!!fit Gunner, la LICE va attaquer Kuala Lumpur!!
-Quoi?!répondit Darkvoid.
-Sennar, cap sur Kuala Lumpur, hurla Ghost pour couvrir le bruit des rotors.

Deux heures plus tard :

Ils entrèrent dans Kuala Lumpur et ils virent que les gens étaient paniqués :
hurlement, bousculades ect...étaient au rendez-vous.
La police essayai de calmer la foule mais ça ne servait à rien.
C'est à ce moment qu'un hélicoptère parachuta une dizaine de personne, suivi quelques secondes plus tard par d'autre de ces machines de guerre.
-Bonjour, je suis yyyyyy, dit selui qui semblait etre le chef du groupe, je me présente, chef du groupe Inferno, nous faisons régner l'enfer sur terre!!!
Les gens hurlèrent de plus belle et un combat s'engagea entre les forces de l'ordre et Inferno qui entamèrent leurs chant de guerre :

"Tremblez, Héros...les Démons sont là!
INFERNO!!!
Les Démons sont impitoyables
Les Démons sont cruels
Les Démons sont puissants
Les Démons sont...DEMONIAQUES
Les Démons aiment détruir
Les Démons aiment tuer
Les Démons aiment faire mal
Les Démons aiment causer Le DESESPOIR
Les Démons ne laissent que cendres
Les Démons ne laissent que désolation
Les Démons ne laissent que cadavres
Les Démons ne laissent que ruines
Nous sommes Les Démons!!
INFERNO!!
L'Enfer est un lieu de déséspoir
L'Enfer est un lieu de feu
L'Enfer est un lieu de torture
L'Enfer est un lieu de tourment
L'Enfer est un lieu où règne le MAL
L'Enfer est un lieu dont on ne peut s'échapper une fois entré
L'Enfer vous détruira tous
L'Enfer est le lieu de vie des Démons...
Notre lieu de vie!!
INFERNO!!
Nous sommes le MAL Ultime
Nous sommes la TERREUR mème
Nous sommes la CRUAUTE incarnée
Nous sommes Les INFERNOS!!
INFERNO!!"
-On ne devait pas protéger la ville?demanda Darkvoid.
-On n'est pas des traitre, répondit Gunner.
Et ils se lancèrent dans la bataille.
Dans un moment de panique, Gunner trébucha et un soldat lui fonça dessus, armé d'un couteau. Gunner leva ses mains et quelque chose d'étonnant se produisit :
le soldat se vaporisa!!
Tout le monde s'arreta et les policier et soldat s'enfuirent.
-Je crois que les radiations m'on permis de développer des super-pouvoirs.
-Nous avons déjà, fit un homme de Inferno, à j'oubliais je m'appelle Dark_Light.
-Enchanté, s'entousiasma Darkvoid.
Tous les autres se présantèrent mais aucune personne des deux groupes ne savait qu'ils allaient entrer dans la légende...
Scorpio52100 un combatant hors pair continuait à se battre contre une dizaine de soldat en meme temps, projetant des jets de lave radioactive, lemage, Dark_Light, Anxx, le-défenseur-de-feu, Lightning-man, yyyyyy et tous le groupe ainsi que la RDA, dont la plupart des membres decouvraient leurs nouveau super-pouvoirs vinrent l'aider.
Les soldats furent vite battu et ils battirent en retraite.

Les soldats de la RDA vinrent serrer la mains au groupe.
"Bravo!s'exclama Darkvoid, vous etes incroyable!!!
-Merci, répondit humblement Dark_Light, mais vous m'avez beaucoup impressionnés vous aussi, avec votre technique de combat!
C'est à ce moment qu'ils entendirent un grondement...le ciel s'illumina d'une couleur orangée et des fusées tombèrent sur la ville, les explosions détruisaient les batiment, c'est dans cette ambiance apocalyptique que les deux groupes armées s'enfuirent...
Une explosion retentit à coté d'eux et Lightning-man fut projeté en l'air.
Il retomba sur le sol, faisant voler des éclats de bitume.
"A L'AIDE!hurla-t-il.
Tout le monde s'arrêta et Predator couvrit la zone avec grace à champ de force télépathique. Les soldats des deux groupes se mirent autour de Lightning-man qui était agonisant.
Darkvoid se précipita au-dessus du corps et posa les mains sur la poitrine du souffrant. Une lumière noire en émana...
Puis, à bout de force, Darkvoid enleva ses mains, d'ailleurs se n'était plus nécessaire car Lightning-man était maintenant enveloppé par la lumière noire.
-Je ne sais pas si il reprendra connaissance un jour...se désespéra Darkvoid.
-On se casse!hurla Predator, je ne peux plus tenir!

Ils coururent vers un immeuble, qui pourrais servir d'abri providentiel, ils barricadèrent les portes d'entrées et les fenêtres avec ce qu'ils trouvaient.

J'espère que vous allez aimer, désolé pour les fautes en tout genres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Jeu 2 Sep - 20:18

donnez moi vos réaction, commentaires en tous genres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Zoulaf
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 1736
Age : 23
Localisation : dans la forêt du Sasquatch (22)
stance : regular
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Jeu 2 Sep - 22:56

Je n'ai pas lu jusqu'au bout car c'est très désagréable à lire. Il y a beaucoup de fautes d'orthographe et de syntaxe. Il faut que tu fasses des efforts de relecture, que tu essayes d'aérer ton récit, afin qu'on puisse le lire normalement sans avoir à revenir sur chaque phrase.

Attention aussi aux anachronismes, en 2014, si un homme sort un fusil à pompe datant de la troisième guerre mondiale, il n'est certainement pas vieux (On a une marge de 4 ans seulement pour déclencher et finir la guerre, ce qui n'est pas énorme... après ça dépend, ton récit est une fiction, donc tu fais ce que tu veux dedans).

Cela étant dit, si tu fais les efforts nécessaires, tu pourras très vite écrire de bons trucs ; tu as des idées, il va falloir travailler un peu pour les mettre en page. C'est une excellente initiative d'écrire à ton âge. Continue.

_________________
albino petit lapin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 3 Sep - 1:49

Je suis un peu d'accord avec Zoulaf, je n'ai lu que le chapitre premier, car c'est très désagréable à lire, de plus, certains termes sont étranges (comme le mot "super-vilain", ça fait un peu Pokémon non ? xP).

Je pense tout de même que c'est un excellent exercice que d'écrire.
Sinon, vu le nombre de lignes, et comment le récit est présenté, c'est plus un récit d'aventure et de science-fiction, qu'une nouvelle.
Il y a autre chose qui m'a perturbé, les évènement ne s'enchaînent pas de façon fluide. D'un coup, des personnages apparaissent, d'autres disparaissent, certains deviennent des reptiles et ont une odeur de poisson, et d'autre, sente le chat mouillé dans une rue quelconque, alors que la ligne d'avant on était dans une maison, poursuivi par un reptile humanoïde ...
Y a pas un problème là ? =D

Mais je t'encourage à continuer, et à écrire plus court, tout en écrivant avec un but précis, un endroit où emmener le lecteur. Faire réfléchir. Et lis surtout, c'est cela qui apporte tout.

J'ai écris à ce jour une vingtaine de nouvelles, puis-je en proposer une ?
Revenir en haut Aller en bas
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 3 Sep - 11:39

Bien sur!!
peut-etre pourra tu m'en proposer plusieurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Ven 3 Sep - 11:47

Vu que l'autre vous as deçu en voici une qui vous plaira peut etre (problème aux accents circonflexes) :
Les dents de l'ombre
Chapitre 1 : Homicides.






[color=#000000]
Alex était un homme occupé avec des cheveux noirs et des yeux comme le charbon, grand et mince, il avait une longue barbe noire et des cheveux noués en queue de cheval dans son dos il restait souvent dans son bureau à travailler, mais, ce soir, il était dehors, à marcher dans cette rue sombre dont les murs étaient couverts de tags.
Il faisait un froid vif en ce milieu d'hiver, d'ailleurs, Alex était emmitouflé dans un manteau de fourrures.
*
**
Un petit peu plus loin, un homme étrange, habillé d'un manteau de cuir noir, sortit une mitraillette d'une poche intérieure. L'arme cracha une rafale dès qu'il eut appuyé sur la gâchette.
*
**
Alex se jeta à terre et les balles lui rasèrent la tête. Il sortit un canif-son porte bonheur-de sa poche, et avança silencieusement derrière l'homme. Celui-ci avait abattu un jeune homme qui passait par là. Fou de rage à la vue de ce meurtre horrible, Alex serra fort son couteau et l'enfonça dans la cuisse du meurtrier. Ce geste arracha un cri de douleur à l'homme mystérieux qui s'effondra à terre.
Même s'il n'aimait pas être violent envers les autres, il savait que ce qu'il avait fait était pour son esprit quelque chose d'important...l'homme, baignait littéralement dans son sang, Alex prit son pouls...négatif...
*
**
Le lendemain, il se trouvait au poste de police pour un interrogatoire
concernant son «éclat de folie».
-Bon monsieur SHAWN Alex, dit l'inspecteur, nous avons trouvé le corps du meurtrier et celui de la victime de celui-ci, mais, pourquoi cette homme vous à attaqué, avez-vous des ennemis?
-Non.
-Enfin, un homme ne va pas vous tirer dessus avec une mitraillette pour le plaisir, rassurez-moi!
-Monsieur l'inspecteur, pourriez-vous vous charger de l'enquête au lieu de poser des questions idiotes?
Pour toute réponse, il reçu un coup de poing qui le fit rouler à terre. Quand il se releva, il attrapa une barre de fer et frappa l'inspecteur au visage, le faisant passer par dessus le bureau. Il prit l'arme de service de celui-ci, mais incroyablement rapide, l'inspecteur se releva, le souleva et l'envoya contre l'armoire normande qui s'écroula sur lui.
Il tenait encore le pistolet quand elle lui tomba dessus et le fit plonger dans le néant.
*
**
Dès qu'il se réveilla, il sentit une odeur âcre lui transpercer le nez.
-Bonjour, fit la voix de l'inspecteur.
À ce moment, il vit l'inspecteur changer de forme et devenir une créature constituée de l'ombre elle-même.
-Impressionnant n'est-ce pas?s'enquit l'inspecteur.
-Qui...qui êtes-vous?s'effraya Alex.
-Une créature tout droit venue des enfers pour dominer le monde avant l'entrée du maître suprême!
-Il y en a beaucoup comme vous?
-Oui, des centaines!Mon vrai nom est ignis, qui en latin veut dire : feu!
-Vous êtes au service de quel dieu?
-De PLUTON, dieux des enfers et de la mort.
-Eh ben!Vous êtes complètement taré!
-Taisez-vous!hurla le démon, avant de matérialiser une boule d'ombre qu'il envoya sur Alex, lui arrachant un cri de douleur.
Une lumière brilla dans ses yeux et se releva. Une auréole enflammée l'entoura et il projeta un éclair incandescent qui réduisit l'homme en cendre que Alex balaya de son pied avec un certain amusement.
-Prend ça!
*
**
Le lendemain, il était à l'hôpital, il se demandait toujours comment il avait pu tuer le démon avec cet étrange éclair. Le lendemain, il pu sortir et un vieil homme lui dit de s'approcher.
-Vous êtes en danger ! murmura t-il, le dieu des enfers veut vous tuer!
-Mais...mais, qui êtes-vous?
-Je suis Sol, ton protecteur.
-Vous ? Mon protecteur ? s'étonna Alex.
-Suis-moi, dit-il en le prenant par le bras.
Ils disparurent instantanément et se retrouvèrent dans une forêt à côté d'un temple romain avec une étrange inscription :
Magnus ignis(le grand feu).
-Qu'est-ce que c'est?
-C'est une phrase vous désignant maître Alixus.
-Hein?Je...je ne suis pas votre maître!
-Vous êtes l'homme qui repoussera les forces des ténèbres au plus profond de la Terre, c'est ce que dit la prophétie.
-Mais qui m'a affubleé de ce nom ? s'enquit Alex.
-Les prêtres de l'époque des romains.
-Mais pourquoi moi?
L' homme ne lui répondit pas et disparut.
Il entendit un bruit. Un monstre humanoïde de plusieurs mètres, trainant une hache de plusieurs kilogrammes, s'avança vers lui. Alex sentait l'odeur fétide qui sortait de la gueule du monstre.
*
**
L'homme qui avait rapidement disparu, réapparu quelques mètres plus loin. Il regardait Alex et se dit : « ne pas intervenir sauf en cas de danger de mort pour son maître. »
*
**
Le monstre continuait d'avancer vers Alex. Il sentit une goutte de sueur couler sur son front. Il ferma les yeux et se concentra, une épée de cristal, d'un bleu divin, se matérialisa dans sa main. Il la sera de toutes ses forces et se jeta sur le monstre.
La bête balança sa hache et essaya de couper Alex en deux. Heureusement, il était lent et Alex para l'attaque avant d'ouvrir une entaille de plusieurs centimètres dans l'hideuse peau de son adversaire. Il hurla et courut vers Alex. Celui-ci serra le poing qui fut d'un seul coup entouré d'une aura enflammée et Alex alla frapper le monstre en plein ventre ce qui le fit voler à dix mètres de là. Plusieurs dizaines de secondes s'écoulèrent avant que le démon ne se relève.
«TU VAS MOURRIR»!!hurla t-il avant de lancer un tronc grand comme une personne qui vint frapper Alex dans le flanc gauche.
Il roula à terre et se releva. Il sourit et son bras devint du cristal bleu. Alex s'élança et il frappa le monstre au visage qui hurla d'un cri qui perça les tympan de Alex. La créature tomba et Alex lui transperça le cœur avec son bras de cristal.
*
**
L'homme se réjouit de ne pas avoir été contrains d'intervenir car Alex était beaucoup plus puissant que lui. À ce moment, il sut que lui et son maître était engagé dans un combat qui concernait Pluton-dieu des enfers-eux et l'avenir du monde. Il enleva sa tunique et se mit en tenue de combat qui était composé d'un sceptre, d'une épée forgée par Pluton dans la roche des enfers, du parchemin expliquant comment rentrer aux enfers tout en étant vivant et de l'épée avec laquelle Enée avait combattu les Hapyes-qui sont aux nombres de trois-.
*
**
-Bonjour maître, fit l'homme en sortant des arbres, je vous est observé et, je me suis dit que nous pouvons maintenant sauver l'univers d'une guerre entre les dieux.
-Bien, répondit Alex, je dois donc détruire les trois grand dieux?
-Non, car le mondes se détruirait si il n'y avait plus les dieux.
-Ok alors, je dois faire quoi?
-Vous devez réunir les dieux des autres peuples.
-Ah?Les dieux des autres peuples existent aussi?
-Oui et avec eux tu pourras tuer les dieux.
-Ok, fit Alex, et si j'ai bien compris, ce sont les dieux des autres peuples qui vont prendrent le pouvoir.
-Non car eux aussi pourrait se faire la guerre comme les dieux grec qui se battent contre les dieux romains.
-Donc je prendrai le pouvoir?
-Oui.
Et l'homme disparut dans un éclat de petites étoiles.
Alex rentra chez lui, conscient que l'avenir du monde dépendait de lui, il prit une épée qui était apparut par terre. Sur l'épée, il était marqué :
CALIBUR
Alex la rengea dans son fourreau et quelqu'un lui parla dans sa tête :
-AlexSHAUWN, cette épée est une copie de la mienne, elle est moins puissante mais a été forgée par les Anges, tu peux donc faire des choses que je ne peux pas faire mais elle ne te permet pas d'invoquer les esprits contrairement à la mienne.
L'appelle télépathique se finit avec un "bonne chance" en grec de son interlocuteur.

Chapitre 2 : les mondes




Il apprit que son épée pouvait traverser les mondes. Il ouvrit donc une fenêtre sur le monde des Anges, (le royaume des cieux), et fut acceuilli par un être inondé de lumière.
-Tous les Anges brillent t-ils comme vous?
-Non Alixius, moi, je suis le Gardien, ma mission est de protéger le royaume des cieux d'une improbable invasion. -Vous devez m'aidez à réunir les Anges pour détruire les dieux grec. -Bien, la prophétie parlait d'un combat qui réunirait l'Univers tout entier. -Ah?Je suis donc dans beaucoup de prophétie s'étonna SHAUWN. -Vous êtes le Sauveur.Vous combattrez le chef des dieux romains et grec et aprés une bataille de plusieurs année, vous gagnerez et vous prendrez le pouvoir, maintenant, trêve de bavardage, suivez moi.





-Bien monsieur l'Ange.
Il marchèrent un long moment avant de se retrouver devant un palais, magnifique, il était entièrement fait de cristal. Dedans, il y avait un Ange gigantesque, avec des ailes dix fois plus longues que celles du Gardien.
-Je suis le seigneur du royaume des cieux, sois le bienvenue Sauveur.
-Merci, répondit Alex troublé, je ne m'attendais pas à autant d'honneur.
-Nous t'aiderons, sois confiant, je t'aiderait à détruire les dieux.
Alex repartit après avoir fait une révérence et rentra dans le monde dont il était venu, puis il partit convaincre les dieux et les soldats Aztèques.
Il se rendit d'abord dans la cabane qu'il avait constuit un petit peu plus tôt et, il découvrit le bouclier de la CALIBUR.
"Merci" dit-il dans sa tête à son éxpéditeur.
*
**

Quand il entra dans la forêt tropicale, il fut assailli par plusieurs dizaines de moustiques. Dans le monde "moderne" d'où il venait, il avait acheté un fusil de type SPAS-12.
A ce moment, une panthère se jeta sur lui.
Il sorti son fusil, le pointa sur la tête de la panthère, appuya sur la gachette, la tête de l'animal explosa et sous le recul le corps de la bête fut projeté sur un arbre voisin.
Il se rendit compte qu'il avait un soudain mal de dos.
Il enleva son T-shirt et l'accrocha à un arbre. Tout d'un coup, il vut le gardien devant lui.
-Ne devriez-vous pas être dans votre monde pour le protéger?
-Si mais le seigneur des cieux protège son royaume tout seul lors de mon absence, d'ailleurs, je dois vous dire quelque chose.
-De quoi voulez-vous me parlez?s'enquit Alex
-De vos origines...
Alex failli tomber par terre.
-Mes...mes origines.
-Oui Alex, tu est un Néphilim, fils d'un Ange déchu et d'une femme humaine, la race à laquelle tu appartient est puissante et violente, il sont considérés comme des démons.
-Moi...
-Oui, tu pourras avoir des ailes, mais seulement en demandant à Dieu, lui même.
-D'accord, j'y vais.
-Non, tu n'a pas besoin d'y aller, le seigneur des cieux lui a demendé et il a dit oui.
Alex se concentra et il sentit une douleur déchirante dans le dos, il sentit sa peau se déchirer et, du sang gicla par terre.
Des ailes noires sortirent après plusieurs minutes de hurlement.
Le Gardien recula, visiblement effrayé.
-Des...des ailes noires...Alixius...vous êtes le nouveau seigneur...
Alex se releva, il avait les yeux rouges et avait des habits noires, une crête et de gigantesque ailes noires, il avait une envergure de huit mètres et des griffes noires aux bouts de ses doigts, des bottes de même couleurs que tous ses habits
Avec son looks de rocker-gothique, il faisait peur...
Le gardien recula, et prit d'une peur soudaine, disparut dans une pluie d'étoiles.
Alex sourit, il avait des dents horriblement pointues et elles étaient d'une blancheur fatale...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Zoulaf
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 1736
Age : 23
Localisation : dans la forêt du Sasquatch (22)
stance : regular
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Sam 4 Sep - 11:48

Celui-ci se lit plus facilement. Mais je trouve que l'heroic-fantasy se marie très mal aux nouvelles. Tu as un héros et un destin, et on a beaucoup de mal à y croire lorsque l'histoire fait une page. C'est un genre qui nécessite une présentation du Monde, des personnages, leur histoire, etc... Là ça fait très farfelu et c'est presque ridicule ces histoires d'épées légendaires, d'élu de je ne sais pas quoi, etc...

Une nouvelle est un récit généralement court, avec peu de personnages, présentant une chute. Garde ça à l'esprit.

_________________
albino petit lapin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Sam 4 Sep - 19:00

ah ok, merci mec, si tu as ecrit une ou des nouvelles présante la (les) moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 5 Sep - 20:33

Alors Tollar tu me présente pas tes histoires?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Lou
"On le voit souvent, lui!"



Féminin Nombre de messages : 430
Age : 21
stance : goofy
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 5 Sep - 23:15

Je ne corrige pas les fautes de langue, parce que j'ai la flemme.
Blaks a écrit:
Vu que l'autre vous as deçu en voici une qui vous plaira peut etre (problème aux accents circonflexes) :
Les dents de l'ombre
Chapitre 1 : Homicides.






[color=#000000]
Alex était un homme occupé avec des cheveux noirs et des yeux comme le charbon, grand et mince, il avait une longue barbe noire et des cheveux noués en queue de cheval dans son dos il restait souvent dans son bureau à travailler, mais, ce soir, il était dehors, à marcher dans cette rue sombre dont les murs étaient couverts de tags.
L'introduction du physique du personnage n'est pas assez naturelle à mon goût. Des petites informations glissées au fil du texte passent mieux que toutes les informations d'un seul coup dans un seul paragraphe. Quelques lourdeurs comme l'utilisation des expressions "avec des" (j'aurais mis "aux") et "il était dehors, à marcher..." (j'aurais tout simplement mis "il marchait...").
Il faisait un froid vif en ce milieu d'hiver, d'ailleurs, Alex était emmitouflé dans un manteau de fourrures.
Le d'ailleurs est assez lourd, je trouve. J'aurais écrit "Comme il faisait [...], Alex était [...] manteau de fourrure."
*
**
Un petit peu plus loin, un homme étrange, habillé d'un manteau de cuir noir, sortit une mitraillette d'une poche intérieure. L'arme cracha une rafale dès qu'il eut appuyé sur la gâchette.
*
**
Alex se jeta à terre et les balles lui rasèrent la tête. Il sortit un canif - son porte bonheur - de sa poche, et avança silencieusement derrière l'homme. Celui-ci avait abattu un jeune homme qui passait par là. Fou de rage à la vue de ce meurtre horrible, Alex serra fort son couteau et l'enfonça dans la cuisse du meurtrier. Ce geste arracha un cri de douleur à l'homme mystérieux qui s'effondra à terre.
Même s'il n'aimait pas être violent envers les autres, il savait que ce qu'il avait fait était pour son esprit quelque chose d'important...l'homme, baignait littéralement dans son sang, Alex prit son pouls...négatif...
Le nom "homme" est un peu trop répété à mon goût, et le fait que le pouls de quelqu'un puisse être négatif m'intrigue mais je ne m'y connais pas dans ce domaine...
*
**
Le lendemain, il se trouvait au poste de police pour un interrogatoire
concernant son «éclat de folie».
-Bon monsieur SHAWN Alex, dit l'inspecteur, nous avons trouvé le corps du meurtrier et celui de la victime de celui-ci, mais, pourquoi cette homme vous à attaqué, avez-vous des ennemis?
-Non.
-Enfin, un homme ne va pas vous tirer dessus avec une mitraillette pour le plaisir, rassurez-moi!
-Monsieur l'inspecteur, pourriez-vous vous charger de l'enquête au lieu de poser des questions idiotes?
Pour toute réponse, il reçu un coup de poing qui le fit rouler à terre. Quand il se releva, il attrapa une barre de fer et frappa l'inspecteur au visage, le faisant passer par dessus le bureau. Il prit l'arme de service de celui-ci, mais incroyablement rapide, l'inspecteur se releva, le souleva et l'envoya contre l'armoire normande qui s'écroula sur lui.
Il tenait encore le pistolet quand elle lui tomba dessus et le fit plonger dans le néant.
Le coup de l'armoire ça fait un peu dessin animé, je trouve...
*
**
Dès qu'il se réveilla, il sentit une odeur âcre lui transpercer le nez.
J'aurais écrit "À son réveille, ..."
-Bonjour, fit la voix de l'inspecteur.
À ce moment, il vit l'inspecteur changer de forme et devenir une créature constituée de l'ombre elle-même.
-Impressionnant n'est-ce pas?s'enquit l'inspecteur.
-Qui...qui êtes-vous?s'effraya Alex.
-Une créature tout droit venue des enfers pour dominer le monde avant l'entrée du maître suprême!
-Il y en a beaucoup comme vous?
-Oui, des centaines!Mon vrai nom est ignis, qui en latin veut dire : feu!
-Vous êtes au service de quel dieu?
-De PLUTON, dieux des enfers et de la mort.
-Eh ben!Vous êtes complètement taré!
Ca me semble assez bizarre qu'Alex puisse se lancer dans un tel interrogatoire, comme ça, l'air de rien. Il devrait pas être un minimum effrayé ?
-Taisez-vous!hurla le démon, avant de matérialiser une boule d'ombre qu'il envoya sur Alex, lui arrachant un cri de douleur.
Une lumière brilla dans ses yeux et se releva. Une auréole enflammée l'entoura et il projeta un éclair incandescent qui réduisit l'homme en cendre que Alex balaya de son pied avec un certain amusement.
-Prend ça!
*
**
Le lendemain, il était à l'hôpital, il se demandait toujours comment il avait pu tuer le démon avec cet étrange éclair. Le lendemain, il pu sortir et un vieil homme lui dit de s'approcher.
Deux fois "le lendemain", ça devient un peu lourd.
-Vous êtes en danger ! murmura t-il, le dieu des enfers veut vous tuer!
-Mais...mais, qui êtes-vous?
-Je suis Sol, ton protecteur.
-Vous ? Mon protecteur ? s'étonna Alex.
-Suis-moi, dit-il en le prenant par le bras.
Ils disparurent instantanément et se retrouvèrent dans une forêt à côté d'un temple romain avec une étrange inscription :
Magnus ignis(le grand feu).
-Qu'est-ce que c'est?
-C'est une phrase vous désignant maître Alixus.
-Hein?Je...je ne suis pas votre maître!
-Vous êtes l'homme qui repoussera les forces des ténèbres au plus profond de la Terre, c'est ce que dit la prophétie.
-Mais qui m'a affubleé de ce nom ? s'enquit Alex.
-Les prêtres de l'époque des romains.
-Mais pourquoi moi?
L' homme ne lui répondit pas et disparut.
Il entendit un bruit. Un monstre humanoïde de plusieurs mètres, trainant une hache de plusieurs kilogrammes, s'avança vers lui. Alex sentait l'odeur fétide qui sortait de la gueule du monstre.
*
**
L'homme qui avait rapidement disparu, réapparu quelques mètres plus loin. Il regardait Alex et se dit : « ne pas intervenir sauf en cas de danger de mort pour son maître. »
Le "qui avait rapidement disparu" me semble assez lourd, si tu parles de Sol, tu pouvais tout bêtement écrire "Sol réapparut..."
*
**
Le monstre continuait d'avancer vers Alex. Il sentit une goutte de sueur couler sur son front. Il ferma les yeux et se concentra, une épée de cristal, d'un bleu divin, se matérialisa dans sa main. Il la sera de toutes ses forces et se jeta sur le monstre.
La bête balança sa hache et essaya de couper Alex en deux. Heureusement, il était lent et Alex para l'attaque avant d'ouvrir une entaille de plusieurs centimètres dans l'hideuse peau de son adversaire. Il hurla et courut vers Alex. Celui-ci serra le poing qui fut d'un seul coup entouré d'une aura enflammée et Alex alla frapper le monstre en plein ventre ce qui le fit voler à dix mètres de là. Plusieurs dizaines de secondes s'écoulèrent avant que le démon ne se relève.
«TU VAS MOURRIR»!!hurla t-il avant de lancer un tronc grand comme une personne qui vint frapper Alex dans le flanc gauche.
Il roula à terre et se releva. Il sourit et son bras devint du cristal bleu. Alex s'élança et il frappa le monstre au visage qui hurla d'un cri qui perça les tympan de Alex. La créature tomba et Alex lui transperça le cœur avec son bras de cristal.
*
**
L'homme se réjouit de ne pas avoir été contrains d'intervenir car Alex était beaucoup plus puissant que lui. À ce moment, il sut que lui et son maître était engagé dans un combat qui concernait Pluton-dieu des enfers-eux et l'avenir du monde. Il enleva sa tunique et se mit en tenue de combat qui était composé d'un sceptre, d'une épée forgée par Pluton dans la roche des enfers, du parchemin expliquant comment rentrer aux enfers tout en étant vivant et de l'épée avec laquelle Enée avait combattu les Hapyes-qui sont aux nombres de trois-.
Les "qui était composée" et "tout en étant vivant" est lourd. J'ai pas réfléchi à un moyen pour les remplacer, par contre... Sinon, le nombre de Harpyes, ça me semble pas très important... Mais si ça l'est, écrit "les trois Harpyes", plutôt. De même, on sait qui est Pluton, tu l'as déjà écrit plus haut.
*
**
-Bonjour maître, fit l'homme en sortant des arbres, je vous est observé et, je me suis dit que nous pouvons maintenant sauver l'univers d'une guerre entre les dieux.
-Bien, répondit Alex, je dois donc détruire les trois grand dieux?
Et il dit ça comme ça, lui ? Ca le surprend pas un minimum ? "Sauver le monde ?" "Ah pas de problème, je fais ça tous les jours"
-Non, car le mondes se détruirait si il n'y avait plus les dieux.
-Ok alors, je dois faire quoi?
-Vous devez réunir les dieux des autres peuples.
-Ah?Les dieux des autres peuples existent aussi?
-Oui et avec eux tu pourras tuer les dieux.
-Ok, fit Alex, et si j'ai bien compris, ce sont les dieux des autres peuples qui vont prendrent le pouvoir.
-Non car eux aussi pourrait se faire la guerre comme les dieux grec qui se battent contre les dieux romains.
-Donc je prendrai le pouvoir?
-Oui.
Et l'homme disparut dans un éclat de petites étoiles.
Alex rentra chez lui, conscient que l'avenir du monde dépendait de lui, il prit une épée qui était apparut par terre. Sur l'épée, il était marqué :
CALIBUR
Alex la rengea dans son fourreau et quelqu'un lui parla dans sa tête :
-AlexSHAUWN, cette épée est une copie de la mienne, elle est moins puissante mais a été forgée par les Anges, tu peux donc faire des choses que je ne peux pas faire mais elle ne te permet pas d'invoquer les esprits contrairement à la mienne.
L'appelle télépathique se finit avec un "bonne chance" en grec de son interlocuteur.

Chapitre 2 : les mondes




Il apprit que son épée pouvait traverser les mondes. Il ouvrit donc une fenêtre sur le monde des Anges, (le royaume des cieux), et fut acceuilli par un être inondé de lumière.
Comme c'est le début du chapitre, j'aurais réintroduit le prénom du personnage dès la première phrase.
-Tous les Anges brillent t-ils comme vous?
Un peu étrange comme première question, mais bon...
-Non Alixius, moi, je suis le Gardien, ma mission est de protéger le royaume des cieux d'une improbable invasion.
-Vous devez m'aidez à réunir les Anges pour détruire les dieux grec.
-Bien, la prophétie parlait d'un combat qui réunirait l'Univers tout entier.
-Ah?Je suis donc dans beaucoup de prophétie s'étonna SHAUWN.
Et ça l'inquiète pas plus que ça. Il s'étonne un coup, mais sinon, il est assez zen, ton personnage.
-Vous êtes le Sauveur.Vous combattrez le chef des dieux romains et grec et aprés une bataille de plusieurs année, vous gagnerez et vous prendrez le pouvoir, maintenant, trêve de bavardage, suivez moi.





-Bien monsieur l'Ange.
Il marchèrent un long moment avant de se retrouver devant un palais, magnifique, il était entièrement fait de cristal. Dedans, il y avait un Ange gigantesque, avec des ailes dix fois plus longues que celles du Gardien.
-Je suis le seigneur du royaume des cieux, sois le bienvenue Sauveur.
-Merci, répondit Alex troublé, je ne m'attendais pas à autant d'honneur.
-Nous t'aiderons, sois confiant, je t'aiderait à détruire les dieux.
Alex repartit après avoir fait une révérence et rentra dans le monde dont il était venu, puis il partit convaincre les dieux et les soldats Aztèques.
Hop, une nouvelle petite promenade. Tranquille.
Il se rendit d'abord dans la cabane qu'il avait constuit un petit peu plus tôt et, il découvrit le bouclier de la CALIBUR.
"Merci" dit-il dans sa tête à son éxpéditeur.
*
**

Quand il entra dans la forêt tropicale, il fut assailli par plusieurs dizaines de moustiques. Dans le monde "moderne" d'où il venait, il avait acheté un fusil de type SPAS-12.
A ce moment, une panthère se jeta sur lui.
Il sorti son fusil, le pointa sur la tête de la panthère, appuya sur la gachette, la tête de l'animal explosa et sous le recul le corps de la bête fut projeté sur un arbre voisin.
Il se rendit compte qu'il avait un soudain mal de dos.
Il enleva son T-shirt et l'accrocha à un arbre. Tout d'un coup, il vut le gardien devant lui.
-Ne devriez-vous pas être dans votre monde pour le protéger?
-Si mais le seigneur des cieux protège son royaume tout seul lors de mon absence, d'ailleurs, je dois vous dire quelque chose.
-De quoi voulez-vous me parlez?s'enquit Alex
-De vos origines...
Alex failli tomber par terre.
-Mes...mes origines.
-Oui Alex, tu est un Néphilim, fils d'un Ange déchu et d'une femme humaine, la race à laquelle tu appartient est puissante et violente, il sont considérés comme des démons.
-Moi...
-Oui, tu pourras avoir des ailes, mais seulement en demandant à Dieu, lui même.
-D'accord, j'y vais.
Il vient de découvrir ses origines, il est sur le cul cinq minutes, puis il va faire une petite visite à Dieu en personne. (D'ailleurs, c'est qui Dieu ? Celui des chrétiens ou quoi ? C'est un peu chaud de s'y retrouver, entre les grecs, les romains, etc. Surtout qu'ils ne sont pas tous de la même période.)
-Non, tu n'a pas besoin d'y aller, le seigneur des cieux lui a demendé et il a dit oui.
Alex se concentra et il sentit une douleur déchirante dans le dos, il sentit sa peau se déchirer et, du sang gicla par terre.
Des ailes noires sortirent après plusieurs minutes de hurlement.
Le Gardien recula, visiblement effrayé.
-Des...des ailes noires...Alixius...vous êtes le nouveau seigneur...
Alex se releva, il avait les yeux rouges et avait des habits noires, une crête et de gigantesque ailes noires, il avait une envergure de huit mètres et des griffes noires aux bouts de ses doigts, des bottes de même couleurs que tous ses habits
Avec son looks de rocker-gothique, il faisait peur...
Le mec c'est "le nouveau seigneur", il a une crête et un look de gothique... J'trouve ça un peu risible, perso.
Le gardien recula, et prit d'une peur soudaine, disparut dans une pluie d'étoiles.
Alex sourit, il avait des dents horriblement pointues et elles étaient d'une blancheur fatale...

Bon, j'ai fait des remarques pour ce qui me semblait étrange au niveau de la syntaxe ou naïf au niveau de l'histoire.
À part ça, t'écris vachement bien pour ton âge, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Lun 6 Sep - 0:38

Je vous post ma nouvelle le week end prochain, car je ne suis pas chez moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Mer 8 Sep - 14:51

Voici mon http://sfjeune.centerblog.net/ et quelques (je travail sur un projet) petites histoires, il n'y a pas beaucoup de visite mais j'espère que vous serez nombreux à voir mon blog!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Sam 11 Sep - 19:26

euh tollar, tu devai pô mettre une nouvelle non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 12 Sep - 3:01

La voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 12 Sep - 3:08

IL



7 h 15 : Sonnerie du réveil. IL se réveille. IL se lève, enfile ses chaussons, toujours placés aux pieds du lit et se dirige d'un pas ensuqué vers la cuisine. Le jus d'orange déjà préparé et versé dans un verre à pied, est de suite ingurgité par IL. IL aime l'acidité et la douceur que l'orange lui procure.

7 h 2o : Après comme seul repas une pomme et du pain, IL va à la salle d'eau, et fait ses ablutions matinales, de manière nonchalante et banale, sans aucune envie.

7 h 5o : Cravaté, IL va s'asseoir sur le siège de son automobile. L'odeur du cuir lui rappelle son statut.

8 h 35 : IL s'asseoit à son bureau, et commence à ranger, comme à son habitude, les papiers entassés la veille au soir. Casser et reconstruire. Diviser pour conquérir.

9 h oo : après son rangement, IL allume son ordinateur, IL ne travaille jamais avec, IL se fie plus à son stylo BIC qu'aux milliers de micro processeurs, mais IL aime le ronronnement de la machine.

1o h oo : IL s'autorise une pause café, et va prendre un déca, comme à son habitude. IL va dans l'arrière cour, et demande une cigarette à un collègue. Une Philip Morris, filtre court, parfait, ça fait plus de tabac.
IL n'est pas fumeur, mais ça lui donne l'impression de rajouter du piment à sa vie, que de rentrer chez lui et d'espérer que sa femme ne remarquera pas l'odeur de tabac froid qui pèse sur ses vêtements et charge son haleine.

1o h o5 : IL retourne à contre-coeur à son bureau, IL doit finir son travail, une fois de plus, il pense à tout arrêté, mais une fois de plus IL pense que cela lui vaudrait plus d'ennuis qu'autre chose.

12 h o5 : IL a enfin fini sa comptabilité, et va manger à la cafétéria, le coeur sereint.

13 h 3o : IL retourne travailler, après ce magnifique baba au rhum.

15 h 23 : IL ne tient plus, après six passages aux W-C, il prend sa voiure, et conduit tant bien que mal jusqu'à l'hôpital.


"- Alors Docteur, s'en sortira-t-il ?
- Dans l'était où il se trouve, nous en sommes désolés madame, mais nous ne pouvons plus qu'espérer. Le corps médical a fait tout son possible.
- Merci Docteur ..."

La jeune femme était éreintée, c'était à 16 h 31 qu'elle avait appris l'hospitalisation de son mari.
Ce fut à 18 h 54 qu'elle appris son décès.
Ce fut a 18 h 57 qu'elle décidait de ne le dire pour l'instant à personne, et demanda au
Docteur Becquert de n'en parler à personne, pas même à la famille du défunt.
Pas tout de suite.
Ce fut à 9 h 32, le lendemain, que la belle famille de cet homme aux cheveux sel et poivre, appris la mort par suicide de leur fille aînée, estimé à 1 h 3o du matin par le médecin légiste.

Explication de la nouvelle : Imaginez, que cet homme soit n'importe qui, ça pourrait basculer le cours de l'histoire.
Il n'y a pas de nom, pour cette raison, ça pourrait être Georges Bush, ou encore Hitler (ah, point godwin ou non? XD), ou encore Gorbatchev, et des tirs nucléaires auraient peut-être dévastés le monde.
Ou alors, le mari n'est qu'une cause, et la femme serait Miss Maggie, comme dit Renaud, ou encore, vos parents, et vous ne seriez pas là.
Comme quoi, le Hasard fait bien les choses, mais le Hasard existe-t-il ?
Il n'y a que le nom du médecin, pour faire une "attache", c'est un procédé d'écriture.



Revenir en haut Aller en bas
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 12 Sep - 11:10

wawhou!!!quand j'écrirais comme ça, je serai content! affraid bravo bravo bravo booss booss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Zoulaf
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 1736
Age : 23
Localisation : dans la forêt du Sasquatch (22)
stance : regular
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 12 Sep - 11:45

C'est pas mal ton machin Tollar, t'arrives à pas mal nous tenir en haleine tout au long de ton récit. Je trouve la fin bâclée et la chute bidon, cependant, on se dit : "tout ça pour ça ?", c'est décevant. Cela étant dit, tu es agréable à lire !

_________________
albino petit lapin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nissa-Skater
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 729
Age : 23
Localisation : Los Angeles
stance : regular
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 12 Sep - 13:05

Moi aussi j'ai écrit une nouvelle, mais bon elle fait 14 pages donc je la mettrais pas ici x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
humbucker
"On le voit souvent, lui!"



Masculin Nombre de messages : 337
Age : 22
stance : regular
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 12 Sep - 13:15

L'explication pourrait être terrifiante, mais à mon avis l'avenir est sans cesse modifié par de tels hasards (bien que je ne crois pas au destin). En gros les tirs nucléaires auraient du être lancés 100 fois déjà, mais 98 fois quelque chose dans ce genre est déjà arrivé...

C'est comme si j'écrivais une nouvelle où il se met à pleuvoir et j'annonce à la fin que vous pourriez chaque jour arrivé au lycée... mouillé!

Sinon j'avoue le style n'a voir avec le brouillon de l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 12 Sep - 17:35

Merci de vos commentaires, pour l'histoire de la "fin bâclée", c'est une sorte de procédé d'écriture, avec une chute très courte.
Très utilisé par Bernard Werber, par exemple.
Mais merci de vos avis, et je vais essayer de progressé par rapport à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 12 Sep - 19:25

pourrai tu en mettre une autre???stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Dim 12 Sep - 20:26

Ouaip, faut que je les récupère, peut-être demain ou après-demain.
Mais pourquoi veux-tu cela ?
(PS : allez voir mon autre sujet dans le BlaBla Bar)
Revenir en haut Aller en bas
Blaks
Passionné de débats
Passionné de débats


Masculin Nombre de messages : 549
Age : 18
Localisation : Quelque part
stance : regular
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Lun 13 Sep - 8:34

ben, j'aime bien ton style et si je ppuvais m'en inspirer sans pour autant m'inspirer de tes histoires; ce serait cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actuality.xooit.fr/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Lun 13 Sep - 14:36

Finalement, je vais en écrire une nouvelle (une nouvelle nouvelle XD), que je posterai ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
TUKabao
"On le voit souvent, lui!"



Masculin Nombre de messages : 268
Age : 21
Localisation : Lyon
stance : regular
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Mar 14 Sep - 22:14

J'aime pas tes commentaires de merde en général, étant donne que je n'apprécie guère ton humour.
Mais pour le coup, je te tire mon chapeau, j'ai bien aime ton dernier texte.
Good luck pour le prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite nouvelle   Aujourd'hui à 2:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite nouvelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 17Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une petite nouvelle à restaurer mais drôle de fourche
» Une ''petite'' nouvelle
» Petite nouvelle déjà connue
» une petite nouvelle
» une petite nouvelle !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de skate :: Espace detente :: Blabla bar-
Sauter vers: